BORDJ BOU-ARRÉRIDJ: La cité vient de s’enrichir d'un nouvel orchestre musical

Lesoir; le Jeudi 13 Decembre 2012
2

Ils sont au nombre de six, tous diplômés de l’université et partagent la même passion : l'amour de la musique et le tempo. Ils viennent de créer un orchestre musical à Bordj Bou-Arréridj qui s'appelle «Horizons Afac». Ces artistes savent et aiment jouer de la guitare, du violon, de la mandoline, du luth, du piano, de la derbouka et de la batterie. Ils aiment chanter l’andalou, le chaâbi, le malouf, le hawzi, le raï et jouent aussi de la musique classique universelle, une manière pour ce groupe musical de transcender les aléas de la vie en joie de vivre. La musique pour ces artistes ne pourrait, selon eux, avoir une existence réelle que de surgir dans l'ivresse du son. Ils s’appellent Noureddine Bencherif, président et directeur technique, musicien compétent, maîtrise tous les instruments de musique, Bencherif Mustapha, violoniste, Azzedine Bencherif, guitariste, Aribi Riad, organiste, Boubakeur, percussionniste, Hichem, violoniste. Ces artistes ne dépendent de rien financièrement ni de personne, ou presque. Ils jouent ce qu'ils ont envie de jouer avec les personnes avec qui ils ont envie de jouer, partagent leurs coups de cœur dont le centre d’intérêt est le plaisir du public. Il y a lieu de signaler, que Noureddine Bencherif a eu l’honneur de jouer avec cheikh El Ghafour à Bordj Bou-Arréridj le 10 février 2009 et s’est produit dans plusieurs wilayas (Oran, Alger, Médéa, Oued Souf, etc.) dans le cadre des échanges culturels interwilayas. Les spectateurs, qui ont vu jouer du violon et chanter Noureddine Bencherif en solo ou dans un orchestre musical, ont été, à plus d’un titre, ravis, car il a un violon qui, pour arc, possède plus d’une corde à son répertoire.
Layachi Salah Eddine

Categorie(s): culture

Auteur(s): Layachi Salah Eddine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..