Bouira: Coup d’envoi de la saison hivernale à Tikjda

Lesoir; le Samedi 28 Novembre 2015
2

Comme chaque année, le Centre national des sports et
loisirs de Tikjda (CNSLT à) a organisé hier un riche programme pour le
lancement officiel de la saison hivernale 2015-2016.
Contrairement aux années précédentes à pareille époque, la neige, cette
année, est déjà là au grand bonheur des férus de la nature et des lieux
féeriques que constituent les différents endroits secrets de Tikjda,
avec ses belvédères et ses balcons qui offrent des vues panoramiques sur
les dizaines de villages perchés de Kabylie, son lac Goulmine qui garde
jalousement son altitude en culminant à 1 500 mètres, ce qui en fait
l’un des plus hauts lacs d’Afrique et du monde, et plusieurs autres
endroits et curiosités dont seuls les amoureux des lieux découvrent à
chaque fois des sensations nouvelles.
Aussi, cette année et avec la neige qui s’est invitée à temps, comme aux
meilleures saisons, le CNSLT a lancé la campagne sous un joli manteau
blanc qui a couvert les lieux avec une petite couche blanche au centre
mais avec plus de 30 centimètres d'épaisseur sur les hauteurs.
Ainsi, et pour le programme, hier et en présence des centaines de
clients du centre dont plusieurs invités, une randonnée a été organisée
durant la matinée depuis le CNSLT jusqu’au chalet du Kaf sur près de 5
kilomètres, du côté de Tighzert. Arrivée sur les lieux, une équipe
professionnelle d’escalade habituée des lieux a fait une exhibition au
niveau du rocher rouge, situé juste un peu plus bas côté ouest de
Tighzert.
Dans l’après-midi, à 14 heures, après le retour au CNSLT, le coup
d’envoi officiel est donné par le directeur du centre, Meziane Smaïl.
Sur fond de tbel et de gheïta joués par une troupe folklorique et un
groupe de jeunes filles habillées en robes kabyles, le directeur et
plusieurs invités ont fait une procession vers le salon du restaurant du
CNSLT pour allumer la cheminée avec du bois ; un rituel qui symbolise le
début d’hiver et du froid dans les chaumières algériennes.
Notons que parallèlement à ces actions, une exposition a été organisée
sur les lieux. On y retrouve, outre les matériels de ski très demandés
durant toute la saison, il y a une exposition de robes kabyles, de
bijoux et autres objets de poterie, ainsi que les gâteaux et autres mets
traditionnels très prisés en Kabylie comme les crêpes, la galette, le
couscous et plusieurs autres plats traditionnels.
Cela étant, signalons que dans la soirée, et d’après le chargé de
communication du CNSLT, Belkacemi Mohand-Ameziane, qui nous a révélé au
passage que le centre avec ses quatre structures, à savoir le CNSLT,
l’hôtel Djurdjura, l’auberge et le chalet du Kaf, compte 420 lits, en
attendant la réception du collectif bas et le deuxième bloc du CNSLT,
pour atteindre les 800 lits. Il est programmé une soirée musicale animée
par le chanteur Adjrad, ainsi qu’un clown et ses tours de magie, et un
défilé de mode.
Y. Y.

Categorie(s): régions

Auteur(s): Y. Y.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..