BRÈVES.... : Honda S660 Un roadster aux airs exotiques

Lesoir; le Mercredi 6 Novembre 2013
2

Honda présentera au prochain Salon de Tokyo un petit roadster baptisé
S660. Le salon de Tokyo ouvrira ses portes le 20 Novembre.
Nous serons sur place pour vous proposer une couverture en live des
nouveautés exotiques présentées sur ce salon asiatique.
Honda dégaine parmi les premiers et nous propose aujourd'hui une photo
de son petit roadster S660. Bien dans l'esprit des «kei-cars» japonaises
: des petites automobiles qui prennent parfois l'apparence de jouets,
cette S660 dispose de proportions réduites et d'une petite motorisation.
Sous le capot, on retrouve un trois cylindres turbo de 660 cm3 et qui
développe une puissance de seulement 64 ch ! Avec un poids estimé à
moins de 900 kg, voilà qui devrait autoriser à ce petit roadster des
performances correctes. Suite à sa présentation, le web a de suite
rapporté la rumeur que la S660 pourrait s'exporter sous nos cieux avec
un moteur un peu plus gros : 1.0l turbo de 100 ch.Cette S660 ne sera pas
la seule nouveauté du stand Honda puisque nous découvrirons aussi à
Tokyo la version définitive de la nouvelle NSX.

Nissan
Qashqai prépare sa relève
Nissan se prépare à renouveller l’un de ses meilleurs best-sellers au
monde. Le Qashqai va recevoir sa troisième mouture et renouveler un
genre qui fait fureur depuis son arrivée lors de la dernière décennie
La physionomie du marché mondial a considérablement évolué ces dernières
années. Et c'est probablement en partie à cause de lui. Il y a dix ans,
le consommateur ouest-européen achetait des citadines, des berlines, des
monospaces ou de vrais 4x4. Mais progressivement, le niveau de ventes de
véhicules grand format a décliné au profit de modèles plus compacts, et
les vrais 4x4 ont quasiment déserté le marché. Pour les remplacer dans
le classement des meilleures ventes du continent, les constructeurs ont
mis au point des engins hauts sur pattes conçus pour s'adapter aux
nouveaux désirs de la clientèle : même sans disposer d'un véhicule
capable de s'aventurer loin des sentiers battus, les conducteurs
aimaient visiblement disposer d'une auto à l'assise haute et au look de
SUV.Après quelques premières expérimentations de Toyota avec son Rav4,
de Honda avec son HR-V ou de Land Rover avec son Freelander, Nissan
inventait le genre «crossover » avec son Qashqai, apparu en l'an 2007
sur le marché ouest-européen. Avec son look de 4x4 sobre et plutôt
simple et sa gamme proposant des modèles 4x4 mais surtout des variantes
deux roues motrices vendues moins chères, le Qashqai a immédiatement
cartonné chez nous et sur le reste des marchés de la région. Un peu
partout, le Qashqai est devenu le véhicule haut sur pattes le plus vendu
et rivalisait directement en nombre de ventes avec les meilleures
berlines compactes du segment C.
Depuis, la concurrence s'est engouffrée dans ce segment très porteur du
crossover relativement compact (Volkwagen Tiguan, Hyundai ix35, Ford
Kuga, Renault Koleos, Peugeot 4008, Mitsubishi ASX...), mais le Qashqai
fait toujours office de best-seller aujourd'hui.

Daihatsu Copen
Le renouveau dans la continuité
La Copen avait un fort capital de sympathie mais elle avait fini
néanmoins par prendre sa retraite en juillet 2012. Et Daihatsu aura pris
son temps pour proposer un nouveau modèle.
La firme japonaise avait pourtant présenté il y a deux ans un premier
concept, nommé D-R, qui prouvait qu'elle ne comptait pas laisser son
mini-roadster sans suite.
Mais aucun modèle n'a pris directement la relève de la première
génération. On avait peur que Daihatsu ait abandonné le projet mais il
vient de nous rassurer en dévoilant cette semaine deux concepts proches,
baptisés Kopen avec un K. Ceux-ci feront leurs débuts lors du Salon de
Tokyo, qui ouvrira ses portes dans trois semaines.
Deux versions de la Kopen seront exposées par Daihatsu. L'une classique,
l'autre déguisée en baroudeuse. Une curieuse idée ! Pour se faire une
idée du modèle de série, que l'on espère découvrir avant la fin de 2014,
on se concentrera sur la variante sage, la bleue. Le style change
beaucoup par rapport au modèle originel. Celui-ci faisait la part belle
aux rondeurs, avec un petit côté rétro. On se souvient de ses doubles
optiques à l'avant. Le prochain modèle se fait bien plus anguleux, avec
par exemple une calandre béante qui semble venir racler le bitume.
Les phares pointus sont prolongés par des éléments décoratifs couleur
argent. L'auto conserve son petit toit rigide escamotable en aluminium.

Categorie(s): le soir auto

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..