COUR DE JUSTICE DE NAÂMA: Plus d’une dizaine d’affaires criminelles inscrites

Lesoir; le Lundi 30 Novembre 2015
2

Dans le cadre du rapprochement de l’appareil
judiciaire du citoyen et l’amélioration du service public, la nouvelle
cour de justice de Naâma a inauguré hier dimanche 29 novembre, sa
première session criminelle, jusque-là, centralisée au niveau de la cour
de Saïda.
Plus d’une dizaine d’affaires, apprend-on, seront examinées lors de ces
audiences, où différentes affaires liées à la criminalité sous toutes
ses formes seront traitées.
Au menu également, constitution d’associations de malfaiteurs, trafic et
circulation de faux billets, ou encore cet ex-P/APC d’une commune
relevant de la wilaya d’El-Bayadh, accusé de dilapidation de deniers
publics qui sera également jugé.
Pour rappel, la cour de justice de Naâma a été inaugurée par le ministre
de la Justice, garde des Sceaux, M. Tayeb Louh, le 26 février 2015
celui-ci a souligné à cette occasion : «Nous continuons à rapprocher au
maximum l’appareil judiciaire du citoyen et améliorer le service public…
il a également affirmé que ces projets permettront d’ouvrir des débats
objectifs selon le respect de la loi ; alors que le magistrat reste le
premier garant de l’indépendance de la justice et le garant des libertés
et des droits du citoyen et de son bien»…. «Ces projets sont conçus pour
renforcer la crédibilité de la justice».
Notons enfin que les affaires programmées dans cette première session
pourront prendre plusieurs jours, a-t-on encore indiqué.
B. Henine

Categorie(s): société

Auteur(s): B. Henine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..