CR Belouizdad: Réunion imminente pour entériner la nomination de Malek Rédha

Lesoir; le Mardi 5 Novembre 2013
2

Le conseil d'administration du CR Belouizdad se
réunira «au plus tard en début de semaine prochaine» pour entériner la
nomination de Malek Rédha au poste de président directeur général (PDG)
de la société sportive par actions (SAA) du club de Ligue 1 algérienne
de football, a appris l'APS lundi auprès de l'intéressé.
«Nous allons nous réunir en fin de semaine ou au plus tard en début de
semaine prochaine pour entériner ma nomination à la tête du conseil
d'administration du CRB. C'est une simple procédure administrative qu'on
a tardé à accomplir», a déclaré Malek Rédha, qui occupe jusque là les
fonctions de directeur général de la SSA de la formation algéroise.
Le CRB est sans président depuis juillet passé après la démission de
Azedine Gana. Des problèmes entre le président démissionnaire et ses
pairs au conseil d'administration (CA) ont retardé la nomination de son
successeur.
«Tout est rentré dans l'ordre avec Gana. Je l'ai rencontré dernièrement
et tous les différends ont été aplanis. Il restera avec nous en tant que
membre du CA», a assuré l'actuel DG du Chabab.
Par ailleurs, Malek, s'est montré «satisfait» du parcours de son équipe
après dix journées de compétition «eu égard aux difficultés rencontrées
lors de l'intersaison».
«Vu l'instabilité qui régnait au club durant l'intersaison, je peux dire
que nous avons réussi à relever le défi, car tout le monde sait qu'on eu
du mal pour entamer les préparatifs du nouvel exercice. Cela dit, à
l'instar des autres clubs de la L 1, on a eu des hauts et des bas. Mais
dans l'ensemble, notre parcours est satisfaisant, vu qu'on n'est qu'à
six points du podium, a-t-il commenté.
Le CRB occupe la 9e place au classement en compagnie du MC El Eulma avec
13 points chacun. Les protégés de l'entraîneur argentin, Angel Gamondi,
restent sur une défaite sur le terrain du leader, le CS Constantine
(1-0) samedi dernier lors de la 10e journée du championnat.
«On a réalisé un bon match, mais on a manqué d'efficacité devant les
buts. D'ailleurs, c'est le problème qui perdure depuis le début de
saison, et auquel on doit trouver une solution», reconnaît le premier
responsable de la formation de «Laâqiba», qui n'a pas tari d'éloges sur
son entraîneur, auteur, selon lui, d'un «travail remarquable appelé à
donner ses fruits lors de la phase retour».

Categorie(s): sports

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..