DANS LE CADRE DES JOURNÉES CULTURELLES ALGÉRIENNES AU MAROC: La diversité et la richesse de la culture algérienne présentées à Raba

Lesoir; le Mardi 4 Decembre 2012
2

Le spectacle donné par les chanteurs et musiciens algériens à l’occasion de la soirée inaugurale des journées culturelles algériennes au Maroc (1er au 7 déc) a permis, l’espace d’une soirée, aux spectateurs présents samedi soir au théâtre Mohammed V à Rabat d’apprécier la culture algérienne dans sa diversité et sa richesse. Les artistes représentant les différents genres musicaux des régions d’Algérie ont donné un spectacle mémorable et haut en couleur à un public nombreux et conquis devant leur prestation, leur professionnalisme et leur présence sur scène. Que ce soit avec le hawzi, le chaâbi, le kabyle, le chaoui, le malouf, le bédouin, l'andalou ou le raï, genres qui étaient représentés par des grands noms de la chanson algérienne, la soirée était une réussite totale. L’assistance a exprimé, par des applaudissements nourris et des youyous stridents, sa satisfaction et son plaisir devant la prestation de Nadia Benyoucef, Chaou Abdelkader, Cheba Yamina, Ziane Ouissi, Benzina, Nadia Baroud, Amel Zen, Houari Benchenet, Cheb Kader, Kamel El-Harrachi et Hamidou.Elle a aussi été invitée à saisir la place du chant patriotique dans la culture algérienne et le rôle qu’il a joué dans la mobilisation pour l’indépendance nationale. Des jeunes issus de la nouvelle scène algérienne tels que Sadek Bouzinou, leader du groupe Démocratoz, Noureddine Berrak du groupe Freeklane, ou Linda Blues ont repris ensemble spécialement pour cet événement des anachid patriotiques pour célébrer le cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie à travers un «hymne à la liberté». Quant au talentueux poète algérois, Yacine Ouabed, il a raconté la résistance de l’Algérie et le courage de ses femmes et de ses familles tout en citant quelques-uns de ses martyrs. Son passage émouvant a été particulièrement apprécié et longuement applaudi. Tout au long de la soirée, la voix du goual, Belkacem Zetout, a guidé le public en lui indiquant par des phrases poétiques les étapes de cette traversée culturelle qui l’a mené dans les quatre coins de l’Algérie. Pour rappel, les journées culturelles algériennes au Maroc se dérouleront à Rabat, Casablanca et Marrakech. Un riche programme d’activités artistiques, cinématographiques, théâtrales, musicales et littéraires et d’expositions (arts plastiques, artisanat, costumes traditionnels, bijoux, poterie) a été tracé pour la réussite de cette manifestation culturelle. La délégation culturelle algérienne est composée de 114 personnes réparties entre musiciens, chorale, chanteurs, ballet national, écrivains et poètes.

Categorie(s): culture

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..