ESSAI: Nouvelle Renault Talisman: Le haut de gamme revisité

Lesoir; le Mercredi 2 Decembre 2015
2

Après une longue absence, Renault opère un retour
remarqué dans le segment du haut de gamme avec une nouvelle berline
routière, appelée Talisman, comme pour conjurer le mauvais sort. Plus
qu’un nouveau style, c’est une rupture avec le passé. Une page qui se
tourne.
Talisman vient d’abord remplacer définitivement la vénérable Laguna, qui
en dépit de ses qualités intrinsèques, n’a pas su fédérer les avis
autour de son design. On signale aussi le remisage de l’autre berline
d’origine coréenne, Latitude. Les essais pour la presse internationale
se sont déroulés dernièrement dans la région de Florence en Italie à
travers des circuits variés entre routes, autoroutes et routes de
montagne. Le nouveau vaisseau amiral de la marque au losange reprend
dans son style les nouveaux éléments de la charte identitaire de la
maison, notamment une face avant imposante avec un capot allongé, une
grande calandre chromée, des phares horizontaux qui s’étirent sur les
flancs, une signature lumineuse en LED en forme de «C» et surtout un
logo surdimensionné qui polarise l’attention. Autant dire qu’on assiste
à un changement radical dans l’identité visuelle des modèles Renault
inaugurés avec Espace et Kadjar. A l’arrière, le style affiche nettement
sa filiation avec le segment du premium et un zeste de look germanique,
un profil distingué et, fait inédit, des feux arrière de jour.

Des atouts face à la concurrence
Le patron du design de Renault, Laurens van den Acker précisera encore
plus un tel choix : «Avec Talisman, Renault signe une grande berline
élancée, au style affirmé et valorisant. Son espace intérieur bénéficie
à tous les occupants comme à leurs bagages. La ligne extérieure ainsi
que les aménagements intérieurs de Renault Talisman suggèrent le
bien-être à bord, le confort et le plaisir de conduite.» Cette quête du
haut de gamme s’exprimera particulièrement à travers les mensurations de
la voiture et des dimensions qui se rapprochent des grandes berlines
tenantes du titre, à l’image de l’Audi A6, la BMW Série 5 ou encore la
Mercedes Classe E, dont les mesures se situent dans les mêmes
fourchettes. Il en est de même pour le poids où Talisman part favorite
avec une différence de moins 300 kg par rapport à ses concurrentes.
Toujours dans le registre de la compétitivité, on citera les capacités
de chargement de son coffre qui atteignent les 608 litres ainsi qu’un
coefficient aérodynamique Cx de 0,27 ce qui lui assure d’ores et déjà
une longueur d’avance en matière de consommation de carburant.
Talisman, c’est aussi un port altier et une allure générale élégante,
auxquels on ajoute une offre particulièrement large de teintes de
carrosserie, des roues larges avec des jantes de 16 à 19 pouces qui
renforcent ses performances routières.

Un habitacle à hauteur des ambitions
Néanmoins, le «cœur du métier» pour une berline routière restent
naturellement son habitacle et les multiples attributs de confort, de
luxe et de raffinement qu’elle propose à ses passagers. Le cahier des
charges proposé par le constructeur à ses équipes de recherche et
développement paraît à l’évidence très exigeant et ne semble avoir rien
laissé au hasard. Dès qu’on s’installe à bord, on relève que
l’habitabilité à l’avant et surtout à l’arrière est conforme aux normes
du segment. La garde de toit, la largeur habitable et les espaces aux
genoux, n’ont rien à envier aux autres membres du club premium. Les
sièges avant enveloppants et confortables se distinguent par deux
nouveautés, la Cover Carving Technologie, une coque semi-rigide,
résistante et souple à la fois et qui permet un design et un confort
améliorés, ainsi que la fonction ventilation intégrée pour un meilleur
bien-être. On signalera également la forme ergonomique de l’appui-tête
dans le style des sièges avion et qui dispose de 6 voies de réglage, de
même qu’un volant chauffant avec une température pouvant atteindre en
cas de grand froid les 30°C. A l’arrière, la banquette offre un
véritable séjour en classe affaires avec une multitude de réglages qui
assurent une autonomie pour les passagers et un meilleur confort
thermique.

Bose pour la sono
Une pléthore de rangements (25 litres) est disponible à l’intérieur
de la voiture dont un espace climatisé sous l’accoudoir avant.
Côté équipements, il va sans dire que Talisman, et eu égard à ses
ambitions dans le premium, est munie dès l’entrée de gamme d’une large
dotation aussi bien en confort qu’en sécurité.
C’est d’abord le système R-Link 2 avec son écran tactile de 8,7¨ qui
possède les mêmes fonctionnalités qu’une tablette et qui intègre
plusieurs applications, musique, navigation, bluetooth, réglage de la
climatisation, connexions externes, etc. Concernant la sono, Renault a
fait appel au spécialiste mondial, Bose pour équiper cette nouvelle
berline d’un système spécialement adapté à la vocation de la voiture,
avec notamment 13 haut-parleurs de grande puissance et d’un
amplificateur numérique audio dans le tableau de bord pour le traitement
du signal Bose.

Châssis 4Control et amortissement piloté
Et au-delà des équipements de confort spécifiques, Talisman bénéficie
aussi d’un traitement de faveur de la part de ses concepteurs en matière
de technologie de dernière génération. C’est le cas du système
Multi-Sens qui associe le châssis 4Control (4 roues directrices) et
l’amortissement piloté. Nous rappellerons que le châssis 4 roues
directrices a été inauguré plusieurs années plus tôt sur la Laguna GT.
L’intérêt d’un tel système est d’améliorer la maniabilité en ville en
réduisant le diamètre de braquage ainsi que l’amélioration de la
stabilité sur route et le confort de conduite. Son fonctionnement, en
dessous de 60 km/h, fait que les roues arrière braquent dans le sens
opposé des roues avant et au-delà, le braquage devient parallèle. Sur
route escarpée avec des virages en épingles à cheveu de la région de
Florence, la précision de Talisman est impressionnante. Les virages sont
négociés avec une aisance remarquable. D’autant qu’en mode «Sport» les
mouvements de caisse deviennent minimes et la précision de conduite
s’accentue. Sous le capot, on a pu essayer deux blocs, l’un essence de
1.6 TCe de 200 Ch et un autre diesel, le 1.6 dCi qui développe 160 Ch.
D’autres groupes sont aussi au programme de lancement, notamment un
essence TCe de 150 Ch et deux diesel, dCi de 110 et 130 Ch. Ils seront
accouplés à une boîte de vitesses automatique de EDC de 7 rapports. Le
lancement commercial de Renault Talisman est prévu dès le début de
l’année 2016 avec une arrivée en Algérie vers le second semestre du
prochain exercice.
B. Bellil

Fiche technique
- Moteur essence : 1.6 TCe 200 Ch
- Moteur diesel : 1.6 dCi 160 Ch
- Transmission : roues avant
- Nombre de cylindres : 4
- Nombre de soupapes : 16
- Couple maxi : 260 Nm (essence) et 380 Nm (diesel)
- Type d’injection : directe (essence), Rampe commune + multi-injection
(diesel)
- Boîte de vitesse : manuelle et automatique
- Vitesse maxi : 215 km/h
- Consommation : cycle mixte essence 5,6 l/100km, diesel 4,4 l/100 km
-Diamètre de braquage 2RD/4RD : 12,1 / 11,3 m.

Categorie(s): le soir auto

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..