ESSAI: NOUVELLE SEAT LEON : Alliance de technologie et de performance

Lesoir; le Mercredi 5 Decembre 2012
2

La nouvelle Seat Leon exhibe depuis quelques jours ses nouveaux atours dans les ruelles en fête de Malaga l'andalouse. Une allure distinguée et une face avant qui ne laisse guère indifférents les regards. Et pour cause, elle associe dans sa nouvelle mouture design, dynamisme et technologies innovantes. Plus qu'un restylage de façade, c'est une rupture soulignée avec l'ancienne version.
D'emblée, le président de Seat SA, James Muir, donne le ton :
«Nouvelle Leon incarne la marque Seat, alliant une technicité de pointe
à un design à couper le souffle ; elle est la pierre angulaire de notre
offensive produit.» C'est dire en fait toute l'importance accordée à
cette voiture qui incarne une montée en gamme remarquable et une avancée
technologique appréciable de l'entreprise. Au premier regard, c'est une
similitude de certains éléments de style avec ses cousines
célébrissimes, l'Audi A3 et la Golf. Comme elles, elles cultive le soin
du détail et fait table rase des traits de sa devancière. Les lignes
sont nettes et précises, parfaitement en cohérence avec les autres
modèles du groupe. Notons par exemple les rétroviseurs très sculptés
intégrant les répétiteurs et les poignées de portes arrière qui ne
logent plus dans les montants. Et cette ressemblance avec la famille
germanique ne s'arrête pas là, elle se retrouve aussi sur la plate-forme
appelée MQB qu'elle partage avec la Golf et qui équipera plusieurs
modèles du groupe Volkswagen.
Un design attrayant
Le design extérieur s'exprime à travers des lignes nettes, des
surfaces tendues et modelées avec précision. Une architecture bien
proportionnée avec un profil qui souligne les effets d'ombre et de
lumière. A l'avant, les optiques redessinés attirent l'attention par
leur style et les feux en LED qui l'illuminent en permanence. Le logo
revalorisé se décline sur une calandre plus esthétique. A l'arrière, on
retrouve ces lignes angulaires et des feux en technologie LED. De même
qu'on signale la présence d'attributs de sportivité comme le diffuseur
spécifique et la double sortie d'échappement chromée. Nouvelle Leon
affiche des dimensions de longueur en baisse par rapport à l'ancienne
version à l'exception de l'empattement qui a été allongé améliorant
ainsi les espaces intérieurs. Dans l'habitacle, l'ombre de la Golf
domine. Comme elle, le poste de conduite est orienté vers le conducteur
et de nombreux boutons, parmi lesquels le bloc de commande de
climatisation, lui sont empruntés. Toutefois, le dessin de la planche de
bord choisit l'originalité. On remarque particulièrement sa façade
massive qui se termine en pointe. La présentation de l'ensemble dégage
une belle impression de qualité. Le haut de la planche adopte un
matériau moussé de belle facture et les assemblages ne souffrent
d'aucune critique. Pour les concepteurs de Leon, l'intérieur doit
«refléter la continuité du design extérieur» et le conducteur constitue
l'essentiel de leurs préoccupations. Des détails minutieux accentuent le
travail effectué à l'intérieur de la voiture tels que les sorties
d'aération, les commandes de l'air conditionné et les garnitures en
trois dimensions. L'écran de l'ordinateur de bord est logé au centre du
tableau de bord, directement dans le champ de vision du conducteur, et
fournit des informations sur la consommation de carburant et la vitesse
par exemple. Suivant le niveau de finition, l'ordinateur affiche les
données du système de navigation, des systèmes d'aide à la conduite et
de la connexion Bluetooth.
Technologies innovantes
L'autre point fort de l'habitacle c'est la multiplication des
rangements disséminés dans les coins et recoins pour rendre encore plus
agréable la présence à bord. A cela s'ajoute un coffre à bagages avec un
volume des plus importants du segment notamment avec la banquette
arrière rabattable 60/40. Côté équipement, il serait superflu de
détailler la dotation de confort et de sécurité dont dispose Leon et que
certains sont réservés habituellement au segment haut de gamme. Mais
signalons toutefois la pléthore d'aides à la conduite qui améliorent
encore plus la maîtrise du véhicule, à l'image du détecteur de fatigue
qui analyse l'attitude du conducteur en enregistrant les périodes de
baisse d'attention et déclenche un signal d'alerte accompagné d'un
symbole à l'écran conseillant au conducteur de faire une pause. Les feux
de route intelligents gérés par une caméra intégrée à la base du
rétroviseur et qui permet à partir de 60 km/h de réguler automatiquement
l'allumage et l'extinction des feux de route. Un système qui tient
compte des véhicules circulant en sens inverse, ainsi que des zones
résidentielles éclairées. Lane assist, un système qui détecte le
marquage au sol à partir d'une caméra et conseille le maintien du
véhicule dans sa voie en procédant à une légère correction avant que le
conducteur n'ait dévié de sa course. C'est aussi une série d'équipements
technologiques innovants tels que le Seat Easy connect qui permet de
contrôler les fonctions divertissement et communication en plus des
nombreuses autres fonctions du véhicule, le Media System à écran tactile
intégrant radio, port de carte SD ou port USB pour l'utilisation
d'appareils périphériques. Sous le capot, nouvelle Seat est proposée
avec des blocs essence et diesel TSI et TDI de nouvelle génération d'une
cylindrée variant entre 1.2 et 2.0l avec des injections directes
suralimenté par un turbo. Des moteurs qui allient avec finesse économie
de carburant, performance et fiabilité. Sur les routes de l'Andalousie,
notre véhicule d'essai a été poussé jusqu'à ses limites sur des routes
variées et pas toujours en bon état général. Et en dépit de chaussées
montagneuses rendues glissantes par la tombée de la neige et de la
pluie, notre Leon s'accroche et fait preuve d'une bonne stabilité. Le
moteur, avec ses reprises substantielles, permet de se relancer aisément
au sortir des virages en épingle de cheveux et lors des manœuvres de
dépassement. Un pari réussi pour Nouvelle Seat Leon dès lors que tout en
conservant les principales qualités du groupe, elle offre désormais plus
de dynamisme, de performance et d'innovation. Son arrivée en Algérie est
attendue pour le début de l'année prochaine.
B. Bellil

Categorie(s): le soir auto

Auteur(s): B. Bellil

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..