FABRIQUÉ PAR ALGERIAN TRACTETORS COMPANY (ATC) DE CONSTANTINE: Le premier tracteur Massey Ferguson est sorti

Lesoir; le Mardi 18 Decembre 2012
2

Le premier tracteur Massey Ferguson produit par la société mixte algéro-américaine Algerian Tractetors Company (ATC) au niveau des ateliers de l’Entreprise nationale des tracteurs agricoles (ETRAG) est sorti hier. Son prix sur le marché local sera de 8 millions de dinars environ.
Pour marquer cet événement, «le début du renouveau industriel algérien et notamment de la machinerie mécanique agricole», a estimé Cherif Rahmani, ministre de l’Industrie, de la PME et de la Promotion des investissements, une cérémonie a été organisée, hier, à l’ETRAG, en présence du Pdg du groupe AGCO-Massey Ferguson et des autorités locales de la ville. Prenant la parole, le président d’AGCO, M. H. Richenhagen, s’est dit «heureux du partenariat entrepris entre les deux sociétés». Et de préciser : «AGCO est déterminé à renforcer sa présence en Afrique en investissant dans la production locale, le transfert de technologie et la formation». A ce sujet, le nombre d’ouvriers algériens qui est de 173, atteindra dans cinq ans les 700.» Le nouveau tracteur fabriqué par la joint-venture AGCO et l’Entreprise nationale des tracteurs agricoles (ETRAG) et de distribution de matériels agricoles (PMAT) sera commercialisé en Algérie à partir du mois de janvier prochain. La société mixte ATC , détenue à 36% par l’ETRAG, à 15% par PMAT et à 49% par AGCO International Holding BV (AIHBV), et ce, conformément à la réglementation régissant les investissements étrangers en Algérie (51/49%), est dotée d’un capital investissement de 35 millions de dollars. La cadence de production, qui est de 3 500 tracteurs au départ, sera de 5 000 tracteurs à l’horizon de l’année 2018. Selon les informations fournies par les responsables d’ATC, «le volume de production débutera avec 3 780 tracteurs en 2013 et sera augmenté au fur et au mesure». Pour ce faire, a ajouté ce responsable, «la société compte investir dans une nouvelle chaîne de montage, fortement mécanisée qui sera créée au niveau du même site». Aussi, il sera question, également, a-t-on expliqué, de «la réalisation d’un nouveau banc d’essai de tracteur, d’une nouvelle installation de peinture qui répondent aux exigences de qualité». S’agissant du schéma d’intégration, explique le président d’ATC, «il sera de 30%. Nous allons produire à 30 % du tracteur Massey Ferguson. Aussi, on démarrera la première année avec un faible taux d’intégration de 2 %. L’intégration sera principalement réalisée au niveau de l’entreprise ETRAG . Nous allons intégrer des pièces brutes de fonderie, des pièces de forge et des pièces de tôlerie», a encore ajouté ce responsable. S’agissant du moteur qui va équiper le tracteur, «un moteur Deutz 2012 refroidi à eau lequel sera produit par l’entreprise EMO de Constantine», il sera intégré en février prochain.
Farid Benzaïd

Categorie(s): actualités

Auteur(s): Farid Benzaïd

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..