FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA MUSIQUE ANDALOUSE DE CASABLANCA: Le triomphe de Lila Borsali

Lesoir; le Lundi 10 Decembre 2012
2

Lila Borsali a participé à la 9e édition du Festival Andaloussiyate El Bayda au Maroc dans laquelle l’Algérie était à l’honneur.
L’artiste algérienne a animé la soirée d’ouverture du festival au Théâtre Mohamed V de Rabat dans une salle comble et en présence d'officiels et de personnalités tels l'ambassadeur d'Algérie à Rabat, le consul d'Algérie à Casablanca ainsi que le ministre marocain de la Culture qui lui a remis, à la fin de sa prestation, un trophée d'honneur. Le deuxième concert de Lila Borsali a eu lieu au Théâtre Mohammed VI de la ville de Casablanca devant un nombreux public et la présence remarquée de la communauté algérienne résidant dans cette grande ville marocaine. Le troisième et dernier concert de Borsali et de son orchestre a eu lieu à Oujda, sur invitation de l’ambassade d’Algérie. Lila Borsali nous a confié qu’elle garde un «souvenir extraordinaire» de ce séjour et de ce festival qui a bénéficié d’une organisation parfaite. «Ce genre d'évènement permet, notamment, de rapprocher les deux peuples frères, algérien et marocain, et ce, de la meilleure manière possible, qui est l'art», a-t-elle encore ajouté. Elle fera remarquer aussi qu'elle a été très touchée par l'accueil de la communauté algérienne à Oujda et à leur tête le consul d'Algérie. Le festival, résumera- t-elle, a été «un séjour riche en fraternité, tout d'abord au sein de l'orchestre où la bonne ambiance a contribué à la réussite de cette tournée, mais aussi riche en art et en passion, car c'est l'occasion d'aller à la rencontre d'autres artistes et mélomanes».Lors de ses premières éditions, ce festival, organisé par l’Association des Amateurs de musique andalouse (Maroc), se tenait exclusivement à Casablanca, d'où son appellation «Andaloussiate El Bayda». Ces dernières années, il s'est ouvert à d'autres villes marocaines comme Rabat et El-Jadida. En plus du pays organisateur, l’édition 2012 du Festival a vu la participation d’artistes d’Algérie, du Portugal, de Tunisie et de Syrie.
Kader B.

Categorie(s): culture

Auteur(s): Kader B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..