Filière juteuse

Lesoir; le Jeudi 26 Novembre 2015
2

Certains chefs d’établissements scolaires de la capitale ont prétexté moult raisons pour fermer les cantines. Mais selon des indiscrétions, cette décision de fermeture serait liée à un «marché juteux» avec un réseau de nounous pour prendre en charge les enfants entre 12 heures et 13 heures.

Categorie(s): périscoop

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..