FOIRE NATIONALE DU LIVRE À ALGER: Des maisons d’édition boycottent

Lesoir; le Dimanche 23 Decembre 2012
2

La 9e édition de la Foire nationale du livre (FNL) a débuté jeudi à Alger sous le slogan «Le livre durant le cinquantenaire» avec la participation d'une centaine de maisons d'édition qui exposent plus de 300 nouveaux titres. Plusieurs publications d'éditions algériennes sont présentées dans différents domaines dont des manuels universitaires et scolaires, des lexiques et des encyclopédies au stand central du Palais des expositions des Pins maritimes (Safex). «Plus de 650 titres sur l'histoire de l'Algérie durant la période coloniale de 1830 à 1962 sont exposés», a fait savoir Ahmed Madi, président du Syndicat national des éditeurs lors de l'inauguration de cette foire. Des visites quotidiennes au profit d'élèves de la capitale, de Blida, de Boumerdès et de Tipasa seront organisées dans le cadre d'une convention- cadre entre le syndicat et le ministère de l'Enseignement et de la Formation professionnels. Parallèlement à la vente de livres, les organisateurs ont programmé des activités culturelles et intellectuelles dont des conférences sur «La Révolution algérienne dans les ouvrages étrangers» et «L'Algérie et le Sahel africain : la mémoire commune face à l'extrémisme et au terrorisme». Cette édition est marquée par l'absence de nombreuses maisons d'édition (environ 300). Le directeur de la Ligue nationale de la littérature populaire a déploré le boycott de cette manifestation soulignant que les maisons d'édition activant en Algérie selon les normes ne dépassaient pas 150. Rappelant que l'édition du livre relevait d'une «responsabilité» publique, Toufik Oumane a appelé à «transcender les différends».

Categorie(s): culture

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..