Football: Il quitte l’USMA une année après son intronisation à la place de Renard: Courbis a-t-il cédé aux interférences de R. Haddad ?

Lesoir; le Mardi 5 Novembre 2013
2

Roland Courbis n’aura finalement pas tenu sa dernière
promesse, celle de conduire l’USMA pour un dernier pas de danse, à Oran,
face au MCO, à l’occasion de la 11ème journée de la Ligue 1.
Dimanche soir, à l’issue de sa rencontre avec le président de l’USMA,
Ali Haddad, le technicien français a rendu le tablier. Une décision que
le Corse, annoncé comme le prochain entraîneur de l’AJ Ajaccio, même si
lui dément cette information dans les médias français datés d’hier, il
devra expliciter ce matin (11h) à l’occasion d’une conférence de presse
initialement programmée pour hier après-midi (14h). Courbis, ayant
préféré réserver ses premières impressions au canal officiel du patron
de l’ETRHB, «Dzair TV».
Vendredi dernier, lors de l’émission radiophonique « football magazine »
de la Chaîne 3, Courbis avait chargé un membre de la direction usmiste
qualifié de «pyromane», qui serait derrière tous ses déboires depuis
qu’il a rejoint en novembre 2012 la barre technique de l’équipe de
Soustara.
Aussitôt sorti du bureau du patron des «Rouge et Noir», Roland Courbis a
évité d’en mettre une couche sur les ondes de RMC, où il est consultant
d’une émission spécialisée.
«Avec beaucoup d’intelligence, on a mis un terme à notre collaboration.
C’était de plus en plus compliqué, je supportais de moins en moins les
choses. Je pars après cinquante matches, une trentaine de victoires, une
dizaine de matches nuls. Tout a une fin. Je préfère partir avec de bons
souvenirs, j’ai besoin de me reposer quelques semaines», a-t-il
notamment dit.
Point de flèches à l’endroit du «pyromane» dont nos sources avancent
qu’il ne pourrait s’agir que du frère de Ali Haddad, Rebbouh, qui n’est
autre que le président-délégué du club de la capitale. Celui-ci était
constamment aux trousses de l’ex-entraîneur de l’OM auquel il a souvent
reproché des choix de joueurs hasardeux, mais surtout le fait de ne pas
avoir organisé, comme la plupart des clubs algériens, le stage
d’intersaison à l’étranger.
Son successeur sera un étranger
Pour autant, la page Courbis est définitivement tournée. La direction de
l'USM Alger, ayant fini par annoncer, via l’APS, qu’elle compte confier
la barre technique à un technicien étranger qui sera bientôt désigné".
Les contacts seront entrepris dès cette semaine, ajoute-t-on de même
source. La source de l’agence officielle n’a pas été citée mais tout
porte à croire que l’information a été révélée par Rebbouh Haddad
lui-même.
En attendant, l'APS croit savoir que l’intérim sera assuré par
l'entraîneur adjoint, Dziri Bilel, qui aura à diriger l'équipe ce samedi
face au MCO à Oran.
M. B.

Categorie(s): sports

Auteur(s): M. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..