FOOTBALL: LEKHWIYA NE COMPTE PAS LIBÉRER SES INTERNATIONAUX ALGÉRIENS EN JANVIER: Bougherra et Meghni privés de CAN ?

Lesoir; le Dimanche 9 Decembre 2012
2

La manœuvre était en l’air. Et les soupçons se sont finalement confirmés : la direction du club qatari, Lekhwiya SC, où évoluent deux internationaux Algériens, Madjid Bougherra et Mourad Meghni en l’occurrence, verrait d’un mauvais œil la sélection de ces derniers pour la fête africaine de janvier-février 2013 en Afrique du Sud.
Non seulement en confiant aux relais médiatiques du club son «indisposition » à voir ces deux éléments rejoindre les rangs de l’EN d’Algérie durant la 29e CAN mais en mettant aussi la pression qui se doit sur le staff technique de l’équipe emmenée par le Belge Eric Gerets, actuellement en Belgique pour subir une opération chirurgicale. Son intérimaire, le Français Dominique Cuperly, a en tout cas, entamé la vile besogne, vendredi soir, en mettant Mourad Meghni sur le banc des remplaçants alors qu’il disait, la veille du match face à Al-Siliya, que l’Algérien est prêt à affronter son ex-club. Meghni, auteur d’une prestation de premier ordre la semaine dernière face à Al-Arabi, avec notamment deux passes décisives, n’est apparu sur le terrain qu’en dernier quart d’heure. Une entrée intervenue alors que Lekhwiya avait déjà fait le break (3-0). Meghni, dont les dernières sorties médiatiques annonçant son désir de prendre part à la CAN- 2013 n’ont pas été appréciées par ses dirigeants qui avaient menacé de résilier son contrat (qui pour la petite histoire expire en janvier), n’est pas un cas isolé. Même le capitaine des Verts et de Lekhwiya, Madjid Bougherra, est placé à la même enseigne. Outre le fait que le club qatari est allé chercher le Brésilien Tavares d’Arabie saoudite, après avoir échoué dans le transfert du Malien Idrissa Coulibaly (blessé et out pour de longs mois), les responsables ont prié Bougherra à faire l’impasse sur la prochaine Coupe d’Afrique des nations, faute de quoi, il se verra relégué sur le banc des remplaçants en attendant la résiliation prochaine de son contrat. Contrairement à Meghni, arrivé, en juin dernier, sous forme de prêt en provenance d’Al-Siliya, Bougherra, dont le transfert des Glasgow Rangers a coûté 3,5 millions d'euros au club qatari appartenant à Cheikh Tamin Bin Hamad Al-Thani, également propriétaire du PSG, est encore sous contrat jusqu’en juin 2014. Une résiliation du contrat entraînerait irrémédiablement des retombées financières que la direction de Lekhwiya n’est pas prête à engager.
M. B.

Categorie(s): sports

Auteur(s): M. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..