FOOTBALL LIGUE 1 (13e JOURNÉE) : Sem-Sem tonne, Tlemcen étonne

Lesoir; le Dimanche 2 Decembre 2012
2

Les quatre matches comptant pour la treizième journée, disputés en diurne, hier, ont montré les difficultés des formations locales à se défaire de leurs invités du jour. Aussi, la palme est revenue à l’USMH et au WA Tlemcen qui sont allés vaincre chez eux respectivement le CRB et l’USMBA. Le MCA et l’ASO, tenus en échec par le CABBA et le MCEE, continuent de manger leur pain noir.
CR BELOUIZDAD 2-USM HARRACH 4
Avec les bisous de Hadj Charef !
Fiche technique
Alger, stade du 20-Août 55, temps froid, terrain glissant, public
nombreux, arbitrage de M. Houasnia assisté de MM. Badache et Hamou
Buts : Yaya (15’), Bounedjah (17’ et 87’), El-Amali (69’) USMH,
Ammour (s.p, 90’+1’ et 90’+2’). Avts : Herkat (34’) CRB,
Meguehout (55’) CRB, Belkaroui (51’), Boulekhoua (90’) USMH.
CRB : Ousserir, Kerrar, Boukedjane, Boukria, Herkat, Meguehout,
Angan, Anane, Sodje puis Amroune (68’), Ammour, Rebih puis Benaldjia
(73’). Entr. : Bouali
USMH : Doukha, Boulekhoua, Mekkioui, Belkaroui, Azzi, Hendou,
Amada, Tatem puis Younes (66), El-Amali puis Touahri (71’), Yaya puis
Abeid (80’), Bounedjah. Entr. : Bechouche
Transféré à deux reprises (d’Alger à Blida et retour sur Alger), le 55e
derby entre le Chabab de Belouizdad et l’USM Harrach a tenu ses
promesses. D’abord, en termes d’ambiance et de fair-play. Ensuite de par
les facettes de jeu produites par les Harrachis. Un ensemble très affûté
en dépit de sa jeunesse face à un adversaire dont la composante est
aguerrie. Hier, Sem-Sem a démontré qu’elle reste une formation
perfectible, non sans demeurer performante surtout à l’occasion des
derbies comme celui d’hier. Un match réglé en quelques minutes. Deux, en
première mi-temps. Quand d’abord Bounedjah se joue de l’arrière-garde du
Chabab et offre l’ouverture du score à Yaya (15’). La politesse est vite
rendue par le tchadien à son compère qui reçoit un caviar pour enfoncer
le clou, deux minutes plus tard (17’). Le match ne s’emballe pas pour
autant, le CRB est resté cloîtré dans sa zone, harcelé par des jeunots
de Charef très affamés. Et cette faim de vaincre se confirmera le long
de la seconde partie au cours de laquelle El-Amali et Bounedjah ont mis
à genoux Ousserir. Malgré un doublé de leur maestro Ammour, les
Bélouizdadis ont succombé sur leur terrain.
M. B.

Categorie(s): sports

Auteur(s): M. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..