JS KABYLIE 1- CA BATNA 0 : Le moins mauvais a gagné

Lesoir; le Dimanche 23 Decembre 2012
2

Dans un stade du 1er-Novembre contraint à une horrible désaffection du public, les Canaris ont réussi l’essentiel aux dépens d’un CA Batna qui a, dans une large mesure, démontré pourquoi il se morfond dans sa peu enviable position d’avant-dernier de la classe.
Heureux que ce ne fût qu’un petit CAB, parce que la JSK n’a pas été
irrésistible, loin s’en faut. Il sautait aux yeux que les Canaris sont
encore en phase de rodage, de l’assimilation de la conception du jeu tel
que le veut Nasser Sandjak. Une tête du plus actif des Canaris, Malek
Mokdad, à la réception d’un coup franc de Bencherifa (26’) a permis aux
Kabyles de se mettre sur la bonne voie et de contrôler le cours du jeu
plus à leur aise jusqu’à la pause. Au regard de ce qu’ont montré les
deux équipes, le petit millier de présents avait de quoi s’attendre à ce
que la seconde moitié du match soit plus prolifique en buts. A
l’arrivée, ce fut pratiquement une copie conforme que les deux équipes
ont rendue, avec la notable différence que les Canaris ont eu plusieurs
fois l’opportunité de tuer tout suspense, mais le flagrant manque de
réalisme devant le but batnéen a fait que les supporters de la JSK ont
dû se «tenir le ventre» jusqu’au bout d’un match qui, finalement, a
reflété l’image de ce que fut la première moitié de saison de la JSK. A
ce titre, le moins que l’on puisse dire c’est que beaucoup de travail
attend le staff kabyle, parce que ce n’est pas comme ça que les
supporters reviendront. Quant au CAB, l’impression qu’il a laissée ne
doit pas rassurer ses supporters.
A. M.

Categorie(s): sports

Auteur(s): A. M.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..