La liste des 23 algériens pour la CAN-2015 sera communiquée avant le 10 janvier: Quatre places pour six «porteurs d'eau»

Lesoir; le Jeudi 4 Decembre 2014
2

Le retour à la compétition de Mehdi Abeid et Nabil
Bentaleb, rétablis de leurs blessures, conjugué au transfert d'Adlène
Guedioura vers Watford pour jouer ainsi qu'à la belle forme affichée par
Medhi Lacen, Saphir Taïder et Ahmed Kashi, rend la concurrence très rude
dans le milieu défensif de la sélection algérienne de football en vue de
la CAN-2015 en Guinée équatoriale.
Des six joueurs en question, l'entraîneur national Christian Gourcuff
devrait en retenir seulement quatre dans la liste des 23 éléments
appelés à défendre les couleurs nationales lors du rendez-vous
continental programmé du 17 janvier au 8 février.
Les observateurs estiment d'ailleurs que le choix sera difficile pour le
technicien français qui hésiterait certainement pour longtemps avant de
départager les six «porteurs d'eau». Cependant, et en se référant aux
rencontres des Verts livrées pendant les éliminatoires, le duo Lacen-Bentaleb
est quasiment assuré d'être du voyage Equato-guinéen. Lacen (Getafe,
Espagne), 30 ans, a été aligné d'entrée dans les six matchs des
qualifications, alors que Bentaleb (Tottenham, Angleterre), 20 ans, a
laissé une bonne impression au coach, selon les dires de ce dernier,
lors de la double confrontation contre le Malawi, pendant laquelle il
était titulaire.
Pour sa part, Taïder (Sassuolo, Italie), avait débuté les éliminatoires
dans le Onze de départ, avant qu'il ne soit délogé de son poste par
Bentaleb dès la troisième journée. Il a, néanmoins, profité de la
blessure du joueur de Tottenham pour retrouver l'équipe-type à
l'occasion de la 5e journée. Seulement, les dernières prestations du
joueur de 22 ans avec son club italien de Sassuolo plaident en sa
faveur, estiment les observateurs. Guedioura, quant à lui, est sorti
dernièrement des plans de Gourcuff.
Il n'a participé d'ailleurs qu'à quelques minutes des deux premiers
matchs. Son manque de compétition avec son club anglais de Crystal
Palace lui a coûté la mise à l'écart de l'équipe nationale lors du
précédent stage. Mais pour relancer ses chances de participer à la Coupe
d'Afrique des nations (CAN), il a été prêté récemment à Watford,
pensionnaire de la Championship anglaise.
Un transfert qui devrait lui permettre de gagner en temps de jeu et
revenir ainsi en sélection. Il devrait du reste miser sur son expérience
pour disputer sa deuxième CAN. Les deux autres joueurs concernés par la
«bataille» du milieu défensif, à savoir, Abeid (Newcastle, Angleterre)
et Kashi (Metz, France), paraissent en mauvaise posture dans la course,
pour n'avoir jusque-là, disputé aucune rencontre en équipe nationale.

Néanmoins, si l'on se réfère au sélectionneur national, Abeid (22 ans) a
une belle carte à jouer, malgré qu'il ait été malchanceux en contractant
une blessure la veille du match contre l'Ethiopie le 15 novembre dernier
et auquel il devait prendre part parmi le Onze de départ.

Categorie(s): sports

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..