Le 12e Congrès régional de l’UGTA à Skikda: Abdelmadjid Sidi-Saïd plébiscité

Lesoir; le Samedi 6 Decembre 2014
2

La salle des conférences du Terminal, dans la zone
industrielle de Skikda, s’est parée de ses plus beaux atours pour
abriter, jeudi, le 12e congrès de la région est de l’UGTA, en présence
des wilayas suivantes : Skikda, Constantine, Annaba, Jijel, Bordj-Bou-Arréridj,
Oum el Bouaghi, M’sila, Batna, Guelma, Sétif, Mila et Souk Ahras.
La rencontre s’est soldée, comme attendu, par le plébiscite de
Abdelmadjid Sidi Saïd, secrétaire général de l’UGTA, une formalité
régionale en attendant son plus que probable maintien à la tête de
l’Union, attendu à l’issue de l’organisation du Congrès national les 4,
5 et 6 janvier 2015.
Le plébiscité a été consécutif à une longue allocution de Sidi Saïd,
dans laquelle il s’est fendu en louanges à l’égard du président de la
République, Abdelaziz Bouteflika. Le SG de l’UGTA a attribué à celui-ci
le mérite d’avoir rendu le sourire aux Algériens à travers la mise en
œuvre de la Réconciliation nationale. «Depuis, les familles peuvent, en
toute tranquillité, circuler à minuit passée, et prendre des glaces ou
manger dans le restaurant de leur choix». Et d’ajouter, «La réussite du
président de la République est perceptible sur les plans politique,
social et économique. C’est pour cela que nous n’avons rien à nous
reprocher lorsque notre choix s’est porté sur sa personne».
Ensuite, le conférencier s’est étalé à mettre en relief les résultats
probants engrangés par des actions de l’Union. Pour lui, la
reconnaissance de celle-ci a dépassé l’envergure nationale, pour
atteindre l’internationale.
La reconnaissance en question s’est traduite, entre autres, par un fait
saillant : le Pacte national est devenu un élément de référence pour le
BIT, Bureau international du travail.
A l’échelle nationale, l’UGTA a emporté l’adhésion des travailleurs du
fait de l’implication de la première citée dans la satisfaction
fructueuse des revendications socioprofessionnelles. Parmi elles,
l’intervenant cite, exclusivement, la revalorisation des indemnités de
la retraite : une augmentation substantielle de 12% sera versée au
profit des retraités au titre de l’exercice 2014. Au préalable,
Sidi-Saïd a mis en exergue le cas de Constantine : des militants ont
tout fait pour chambouler l’organisation de la Conférence nationale de
l’Ugta.
La dynamique syndicale a été depuis remise sur rails grâce aux efforts
consentis par des syndicalistes soucieux de garantir la stabilité
sociale, ce qui n’est que la preuve du génie et de la force de l’Union,
selon les dires de son premier homme.
Sur ce, Abdelmadjid Sidi Saïd a recommandé à ses cadres et militants de
faire preuve de persévérance et d’éviter de tomber dans les pièges de
l’hypocrisie, qui mine, souvent, le domaine de la politique. Cela pour
garder toujours en mémoire la mort de 657 syndicalistes.
Zaid Zoheir

Categorie(s): actualités

Auteur(s): Zaid Zoheir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..