Le Bonjour du «Soir»: Changer, vite !

Lesoir; le Jeudi 7 Novembre 2013
2

Par Maâmar Farah
Nous sommes fatigués ! Nous sommes usés, ratatinés, détériorés, râpés,
défraîchis, flétris, fichus, fanés ! Ils ont assassiné la culture, tué à
bout portant le cinéma, massacré la littérature et le théâtre, exilé les
clowns et les chanteurs de talent, anéanti la flamme des créateurs,
supprimé le sourire dans nos rues, poignardé l'amour dans les jardins
publics ! Ils ont avili nos cités, balafré nos villes de ces traînées
hideuses de béton sans couleur, dégradé l'environnement, désertifié nos
campagnes !
Ils ont affamé le peuple, ils ont obligé des mômes à se nourrir à partir
des décharges publiques, ils ont vidé les usines de leur sang, ils ont
appauvri des pans entiers de la population, ils ont abandonné les grands
malades, ils ont transformé l'école en sanctuaire de l'obscurantisme !
Nos élites sont parties, exilées pour mille raisons, chassées par mille
bêtises ; nos scientifiques de renom, nos experts qualifiés, nos
artistes émérites, nos sportifs célèbres : tous sont partis, ou presque
!
Pour changer tout ça, il nous faut un grand dessein moderne, novateur et
mobilisateur. Un projet ambitieux et digne du nouveau siècle. Et non une
mosquée à un milliard de dollars !
maamarfarah20@yahoo.fr

Categorie(s): actualités

Auteur(s): maamarfarah20@yahoo.fr

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..