LE BONJOUR DU «SOIR»: La phrase de trop d'Amara Benyounès

Lesoir; le Mardi 4 Decembre 2012
2

Par Maamar Farah
Voici la réponse d'un lecteur à mon billet de dimanche : «Le succès du
parti MPA n'a rien à voir avec sa campagne électorale anti-islamiste ;
c'est juste un parti fabriqué dans les laboratoires (...) Si le TAJ
d'Amar Ghoul avait participé aux élections, il aurait eu le même
résultat. Le pouvoir a remplacé HMS par ces deux derniers en vue d'une
alliance RND, FLN, MPA et TAJ...» J'allais répondre à ce lecteur quand
l'info suivante est tombée sur mon micro : «Amara Benyounès favorable à
un quatrième mandat de Bouteflika en 2014.» Du coup, je me suis ravisé
et j'ai pensé que le brave lecteur avait peut-être raison... Au
lendemain de son succès électoral, le MPA avait assurément d'autres
chats à fouetter que de se prononcer pour un quatrième mandat, du reste
rejeté par l'intéressé lui-même qui a clairement laissé entendre que
«son jardin est cuit» lors de son dernier discours à Sétif.
maamarfarah20@yahoo.fr
«Ton tonton est horrifié : il y a de nouvelles élections fin
décembre!» Je l'ai rassuré : «Ce sont les nouveaux élus qui vont élire
des élus au Sénat.» «Un mois pour choisir des gars qui n'auront même pas
commencé à travailler ! Faut le faire !»
Tata Aldjia

Categorie(s): actualités

Auteur(s): Tata Aldjia

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..