LE BONJOUR DU «SOIR» : Les lièvres de la forêt élyséenne

Lesoir; le Dimanche 23 Decembre 2012
2

Par Maamar Farah
A une question d'un journaliste l'accusant d'être un dictateur, Poutine
a répondu : «Si j'étais dictateur, je n'aurais pas respecté la
Constitution et j'aurais postulé à un troisième mandat successif. Je ne
me serais pas retiré pour être Premier ministre...» Cette réponse m'a
fait réfléchir : alors, l'autre, serait un dictateur ? Il a changé la
Constitution pour s'offrir un troisième mandat successif. Quant à se
contenter d'être Premier ministre, même si c'est pour revenir après,
autant croire à la blague du départ des tab djenanhom ! J'ai plutôt
l'impression de revivre le scénario de 2003 quand Chirac avait servi de
lièvre dans la course pour le deuxième mandat... J'ai bien étudié
Hollande sous tous les angles : il fait un beau lièvre pour une
quatrième candidature !
maamarfarah20@yahoo.fr
«Maintenant que la France a reconnu les souffrances des Algériens
durant la colonisation, que la fin du monde s'est terminée en queue de
poisson et que le MCA a rencontré l'USMH, va-t-on se décider à
l'installer notre maire ?»
Tata Aldjia

Categorie(s): actualités

Auteur(s): Tata Aldjia

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..