Le coup de bill’art du Soir : Clonage de crânes

Lesoir; le Mardi 4 Decembre 2012
2

Par Kader Bakou
On avait demandé à Tawfiq Al-Hakim (1898-1987) son avis sur les
mouvements islamistes que d’aucuns considéraient à l’époque comme
l’expression d’une autre sahwa (renaissance) islamique. L’écrivain
égyptien a fait remarquer l’absence de programmes et surtout d’idées
chez ces différents mouvements. «Pour moi, ils ne sont que le résultat
d’une réaction : une réaction positive après la révolution en Iran, et
une réaction négative due à l’oppression des régimes qui gouvernent les
pays arabes et musulmans», a-t-il, notamment, répondu. Maintenant que
les islamistes ont pris le pouvoir dans plusieurs pays, ils ne parlent
plus de «la solution islamique» ni de «la troisième voie», la fameuse
«La charquia wa la gharbia» (ni d’Est ni d’Ouest, c'est-à-dire ni
socialiste ni capitaliste). Albert Einstein a dit : «On ne résout pas un
problème avec les modes de pensée qui l'ont engendré.»
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

Categorie(s): culture

Auteur(s): bakoukader@yahoo.fr

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..