Le coup de bill’art du Soir : Escaliers magiques

Lesoir; le Samedi 8 Decembre 2012
2

Par Kader Bakou
Tout comme on ne visite pas les musées de sa ville, on ne remarque
pas les beaux paysages qu’on voit tous les jours. L’entrée de Bab El
Oued, «la porte de l’oued», en venant de la place des Martyrs, offre à
la vue, certainement, un des plus beaux panoramas du monde. C’est
surtout au niveau du lycée Emir-Abdelkader que ce joli tableau commence
à se dessiner. Au nord, le bâtiment qui a remplacé le Kursaal d’Alger
apparaît comme la première marche d’un escalier géant. En avançant, le
piéton voit les immeubles derrière lui «apparaître» graduellement, l’un
après l’autre, pour former d’autres marches. Après, c’est l’immeuble
central qui donne sur l’avenue Mohamed-Boubella qui lui vole la vedette.
La même «illusion d’optique» va se produire avec d’autres immeubles qui
deviennent visibles au fur et à mesure. Le meilleur est pour la fin. En
effet, le bâtiment qui donne sur la rampe Louni- Arezki (ex-Rampe Valley)
est le plus beau. C’est la dernière marche de cet escalier magique que,
paraît-il, seuls des «initiés» remarquent. Des travaux de rénovation
rendront encore plus beau ce paysage. Quand ont voit que les films
américains foisonnent de gros plans sur des gratte-ciels tout moches, on
se demande pourquoi le cinéma algérien ne fait rien (ou peu) pour faire
connaître les beautés de nos paysages naturels et de nos monuments
architecturaux.
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

Categorie(s): culture

Auteur(s): bakoukader@yahoo.fr

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..