Le coup de bill’art du Soir: Nuisances

Lesoir; le Dimanche 10 Mai 2015
2

Par Kader Bakou
Confucius a dit : «Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras pas à
travailler un seul jour de ta vie.» Le philosophe chinois voulait dire
que quand on aime un métier, le travail devient un plaisir. Avant de
devenir cinéaste, François Truffaut avait travaillé comme journaliste
culturel. Lui qui aimait le cinéma avait, plus tard, avoué qu’il
trouvait extra (certainement comme un Moody Blues la nuit) le fait qu’on
le payait «en plus» pour aller voir des films.
Mais s’il n’y a pas de sot métier, il y a quand même des métiers plus
difficiles que d’autres. Ainsi, certains travailleurs perçoivent des
primes de nuisances. Certaines catégories de journalistes de la rubrique
«Politique» devraient eux aussi avoir droit à des primes de nuisances.

Ecouter jusqu'à la fin certains discours et couvrir certains événements
«politiques», n’est-ce pas s’exposer à de graves nuisances morales et
intellectuelles ?
K.  B. 
bakoukader@yahoo.fr

Categorie(s): culture

Auteur(s): Par Kader Bakou

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..