Le coup de bill’art du Soir: Pays en couleur et pays en noir et blanc

Lesoir; le Lundi 17 Decembre 2012
2

Par Kader Bakou
«Papa, en quelle année on vous a rendu en couleurs ?» La petite
fille d’Alger qui posa cette innocente question à son père avait
remarqué que les vieilles photos que ces parents lui montraient étaient
en noir et blanc. Idem pour les journaux et les films de fiction et les
documentaires qui passaient à la télévision. Un adulte aujourd’hui nous
a confié que, quand il était enfant, il croyait que les gens, jadis, se
déplaçaient et marchaient rapidement «comme Charlot» (il aimait les
films de Charlie Chaplin). Un enfant, progressivement, fait connaissance
avec le monde et la vie, selon les données autour de lui. Pour la petite
fille, donc, ce n’est pas la télévision qui évolue, mais les gens et
leur environnement. Elle croyait aussi que c’est le «gouvernement» qui
réalise le «coloriage», donc le progrès et l’évolution de la société et
du pays. Les enfants nous étonneront et nous surprendront toujours !
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

Categorie(s): culture

Auteur(s): bakoukader@yahoo.fr

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..