LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS À PROPOS DE L’AUTOROUTE EST-OUEST :: «Le tronçon d’El Tarf sera achevé»

Lesoir; le Mardi 1 Decembre 2015
2

Arrivé en début d'après-midi de dimanche dernier à la
limite territoriale de la wilaya de Skikda avec celle de Annaba, où
l’attendait le wali Youcef Cherfa, le ministre des Travaux publics
Abdelkader Ouali s’est aussitôt rendu à Dréan (El Tarf) point de départ
du chantier du dernier tronçon achevant le gigantesque projet
d’autoroute Est-Ouest.
Longue de 1216 km, cette infrastructure routière reliera la frontière
Ouest dans la wilaya de Tlemcen à celle Est à El Tarf. «Nous sommes
aujourd’hui en négociation avec notre partenaire (le consortium nippon
Cojaal ndlr) qui a entamé les travaux du tronçon de la wilaya d’El Tarf
pour essayer de trouver un arrangement afin de terminer ce tronçon de 84
km. Ce dernier a gelé mais sans toutefois retirer sa plainte déposée
devant le tribunal international. Nous n’allons pas attendre
éternellement. Accord ou pas, nous sommes déterminés à achever ce qui
reste de l’autoroute Est-Ouest au profit de nos populations de cette
région frontalière. Et avec la réalisation des 13 km du contournement de
Djebel El-Ouahch, les entreprises nationales publiques ou privées ont
démontré leur savoir-faire dans le domaine», a indiqué le ministre lors
de la conférence de presse qu’il avait animée à la nouvelle aérogare
Rabah-Bitat. Sur ce site, le ministre s’était enquis de l’état
d’avancement des travaux d’extension du parking avions pour passer de
six aires de stationnement actuellement à 11aires pour être au
rendez-vous de la fin du mois de décembre 2015 prévu pour la réception
de la totalité de l’infrastructure aéroportuaire.
Préalablement, le ministre des travaux publics s’était rendu sur le site
du projet de dédoublement sur 27,6 km de la RN 21 reliant Annaba à
Guelma à partir de l’échangeur El Hadjar jusqu’à Aïn Berda.
Le ministre s’est attardé à écouter les explications fournies par les
techniciens. Il a également pris connaissance des différentes mesures
pour concrétiser rapidement le tronçon en question. Avant de quitter
Annaba, Abdelkader Ouali a inspecté le chantier de l’échangeur
Seybouse-Sidi Brahim en cours de réalisation. Cet équipement public
complète les différents ouvrages de l’autoroute Est-Ouest.
«Il permet à la wilaya de Annaba de rattraper le retard mis dans le
renforcement de son réseau routier», précisera le ministre. Même si les
travaux du tronçon Dréan-Oum Tboul long de 84 km dans la wilaya d’El
Tarf sont à l’arrêt depuis plus de quatre ans, ces nouvelles
acquisitions auront des retombées économiques considérables pour Annaba.

L’échangeur de Sidi Brahim vise à raccorder le chef-lieu de celle-ci à
l’autoroute Est-Ouest. Elle est appelée à être dotée des équipements
conformes aux normes internationales. «L’objectif ciblé par ces
réalisations est de soutenir le rythme du développement local et de
renforcer la compétitivité et l’attractivité économique de la région
tout en facilitant le flux croissant de transport de marchandises et de
voyageurs». Tel est en tout cas l’avis d’un grand nombre de cadres
locaux et nationaux des travaux publics. Ajoutés à l’autoroute
Est-Ouest, les équipements réalisés tels l’échangeur de Sidi Brahim, le
pont Y et celui de Sidi Salem représentent une bouffée d’oxygène. Elle
impactera positivement sur toute l’économie de la région, y compris le
secteur du tourisme», a affirmé un des membres de l’Assemblée populaire
de wilaya de Annaba.
Se réjouissant de l’ouverture à la circulation du tronçon autoroutier de
13 km dans la wilaya de Constantine, le même élu a estimé que «ce nouvel
acquis boostera la croissance économique à travers ses effets
d’entraînements sur tous les autres secteurs de l’économie régionale».

Mettant l’accent sur les gains et les avantages générés par l’autoroute
notamment en termes de temps, de confort et de sécurité, en plus de ces
effets positifs sur la destination touristique, Abdelkader Ouali a
abordé d’autres questions liées aux projets que son département envisage
de mettre à exécution dans un proche avenir.
A. Bouacha

Categorie(s): actualités

Auteur(s): A. Bouacha

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..