LE SOIR DE L'EST

Lesoir; le Dimanche 9 Decembre 2012
2

MILA/ÉLECTION DU P/APW
Le FLN boycotte la cérémonie
La grande salle des délibérations de la wilaya grouillait de monde,
ce samedi matin, à l’occasion de la cérémonie d’installation de
l’Assemblée populaire de wilaya (APW) et l’élection du président, comme
le stipule la réglementation.
Ayant glané 18 sièges, autant que son éternel concurrent le RND, le FLN
a appris à ses dépens lors des tractations que le parti Ahd 54, qui se
trouve être le seul arbitre avec ses 7 sièges, appelé à départager les
deux grands gagnants de cette assemblée, a rallié la formation d’Ahmed
Ouyahia, en contrepartie de dividendes plus alléchants. Sachant donc
pertinemment que les dés sont jetés en faveur du candidat RND, en
l’occurrence le docteur Lebcir Badis, les 18 membres élus du FLN, à leur
tête le président sortant, Hocine Seddiki, ont tout simplement décidé de
faire l’impasse sur cette cérémonie, un geste que beaucoup
d’observateurs ont qualifié de non fair-play ! Un mauvais perdant le FLN
? Mais la raison la plus plausible est que le vieux parti a cherché à
éviter l’humiliation, en ne présentant aucun candidat et, du coup,
annoncé son retrait de toutes activités au sein de cette assemblée. Mais
avait-il le choix ? Ainsi donc, la cérémonie s’est déroulée en présence
de 25 membres (18 RND et 7 Ahd 54) sur les 43 que compte l’APW, avec un
candidat unique en la personne du docteur Lebcir Badis. L’élection s’est
déroulée à bulletins secrets. Le résultat était sans surprise, un
plébiscite de 25 voix pour et zéro contre ! Ainsi, le SG de la wilaya,
qui a présidé l’opération, a déclaré, sous un tonnerre d’ovations, M.
Lebcir Badis président de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) pour un
mandat de 5 ans. Dans l’après-midi de jeudi, les autorités de wilaya,
menées par le wali, ont procédé à l’installation de l’APC du chef-lieu
de wilaya de Mila, qui a vu l’intronisation d’un nouveau venu sur la
scène politique, à savoir le MPA, à la tête de cette assemblée,
représenté par Maatouk Mouloud, jeune cadre à la SDE, nouveau maire de
Mila pour un mandat de 5 ans.
A. M’haïmoud

Categorie(s): régions

Auteur(s): A. Mhaïmoud

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..