LE SOIR DE L'EST

Lesoir; le Lundi 10 Decembre 2012
2

APW DE CONSTANTINE
Le mouhafedh du FLN fait son cinéma
Détenteur d’une majorité absolue (37,30%), lui permettant de
présenter un candidat pour la présidence de l’APW de Constantine,
l’ex-parti unique a dû jouer les prolongations.
Le vote à bulletin secret devant sanctionner le choix porté par les élus
sur le nom du futur président de l’APW de Constantine s’est tenu au
siège de la wilaya non sans provoquer l’étonnement de tous les présents
de par la scène tragicomique dont le héros n’était autre que le chef de
file du FLN dans cette wilaya. Un fait marquant de ces élections donc,
où le jeu de coulisses s’est poursuivi jusqu'à la dernière minute pour
assister en fin de compte à une sortie, pour le moins surprenante du
mouhafedh du FLN. Ce dernier qui, vraisemblablement, craignait «une
indiscipline» parmi ses militants a pris position près de l’isoloir pour
s’assurer du vote des militants. En effet, à chaque fois qu’un élu de sa
formation était appelé à exprimer son choix, il est appréhendé à sa
sortie par le mouhafedh auquel il remet le bulletin restant. Pourtant,
faut-il le noter, le vote était à bulletin secret. Rappelons en outre
que le FLN a raflé la mise lors des élections locales avec 16 sièges
suivi par le RND avec 12 sièges. Le FFS et le PT sont arrivés en
troisième et quatrième position avec 6 sièges chacun alors que le
Mouvement des nationalistes libres a décroché 4 sièges. Les élections
pour la désignation du nouveau président de l’Assemblée populaire de
wilaya de Constantine se sont déroulées en deux temps. Lors du premier
tour, le candidat présenté par le vieux parti qui a raflé 16 sièges lors
des élections locales n’a pu avoir la majorité. En effet, 24 élus sur
les 43 composant l’Assemblée ont voté contre le candidat Yaiche
Abdelghani. Le candidat du FLN qui s’est assuré lors du deuxième tour,
le vote du Parti des travailleurs (6 sièges) et celui du MNL a été élu
président avec une seule voix de plus devant son concurrent direct, le
candidat du RND. Yaiche Abdelghani, troisième sur la liste du vieux
parti, entrepreneur de son état a été élu avec 22 voix contre 21 pour
Ali Bouchoucha, enseignant d’université.
Farid Benzaid

Categorie(s): régions

Auteur(s): Farid Benzaïd

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..