LE SOIR DE L'OUEST

Lesoir; le Dimanche 2 Decembre 2012
2

SIDI BEL ABBÈS
Danger à cause des abris compteurs, des surpresseurs et des
cheminées collectives
La SDO (Société de distribution de l’ouest de gaz et d’électricité)
a utilisé de grands moyens pour réussir sa campagne contre les dangers
du gaz qui s’étalera sur un mois.
A son programme, 36 établissements scolaires et centres de formation
professionnelle pour faire véhiculer ses messages de mise en garde
contre les risques liés au gaz qui, rappelons-le, ne cessent de faire
des victimes, malheureusement, tout au long de l’année, notamment à la
saison hivernale. Outre ses recommandations dispensées à l’endroit des
élèves et stagiaires, plusieurs dépliants et brochures leur ont été
distribués montrant les conséquences engendrées par la négligence lors
de l’utilisation du gaz. Par la même occasion, Mme Mezouar, en charge de
cette campagne, a attiré l’attention de certains locataires d’immeubles
de cités qui utilisent les abris compteurs comme placards pour ranger
certaines choses, et ce, malgré les affichages de mise en garde au
niveau des bâtiments, l’installation de surpresseurs pour la
distribution de l’eau potable dans les niches où sont entreposés les
compteurs d’électricité et de gaz sans oublier les modifications dans
les logements amenant le maître des lieux à supprimer la cheminée
collective qui est impérative pour drainer le monoxyde de carbone dégagé
par la combustion du gaz. Enfin, des instructions ont été données pour
faciliter l’évacuation du monoxyde de carbone, et ce, en nettoyant
chaque année les conduites d’évacuation. Il y a lieu de rappeler que ces
dernières années, des chauffages ne possédant pas de cheminée, sont mis
sur le marché et l’attention des utilisateurs a été attirée sur la
nécessité d’une ouverture proche de l’appareil pour éviter tout risque
d’asphyxie.
A. M.

Categorie(s): régions

Auteur(s): A. M.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..