LE SOIR DE L'OUEST

Lesoir; le Jeudi 6 Decembre 2012
2

ÉLECTIONS LOCALES
Tractations pour les APC du Grand Tlemcen et l’APW
Rien n’a encore filtré des tractations et négociations de coulisses
pour la désignation des futurs présidents d’APC du Grand Tlemcen et d’APW.
Ayant obtenu 19 sièges pour l’Assemblée populaire de wilaya, sur les 43
que compte cette assemblée, l’ex-parti unique n’est pas sûr d’être
reconduit à la tête de cette instance locale. Pour ce faire, il doit
faire des concessions à son éternel rival : le RND, qui arrive en
seconde position avec 14 sièges, suivi du FNA qui a réussi un bon score
avec 10 sièges. Tout peut se jouer entre le RND et le FNA, si ces deux
formations s’allient, le FLN sera alors le grand perdant de ces
élections du 29 novembre. L’alliance entre le RND et le FNA dégagera une
majorité à l’APW. Ce scénario reste possible, eu égard au désir de
changement exprimé par l’ensemble des partis politiques qui verront d’un
bon œil l’éclipse du FLN. Bien sûr, il ne faut pas perdre de vue les
décisions qui viennent d’en haut pour des raisons stratégiques. Au RND,
on reste dépendant des instructions de la direction du parti. Ce
scénario est aussi possible pour la désignation des maires au niveau des
communes de Tlemcen, Mansourah et Chetouane. Ces communes étaient
dirigées par le FLN et risquent de basculer au profit d’autres
formations ; le RND peut revenir. Ce sera alors une revanche pour le
parti d’Ouyahia qui revient sur la scène et pour cause. Les élus du FLN
lors de ces dernières années n’ont pas prouvé grand-chose. C’est
notamment le cas à Tlemcen- Ville et Mansourah où les populations
étaient complètement ignorées. D’ailleurs, c’est pour cette raison que
le FLN a dû présenter de nouveaux candidats à Mansourah, qui, tout de
même, ont réussi à sauver la face au parti qui est arrivé en seconde
position. Ces élections qui, rappelons-le, n’ont pas drainé la foule des
grands jours ont été fatales à certaines formations politiques. Le PT de
Hanoune est en recul. Quant à El Karama, nouveau venu sur la scène
politique et dont le président est un défenseur acharné du programme du
président, il n’a pas réalisé ses objectifs.
M. Zenasni

Categorie(s): régions

Auteur(s): M. Zenasni

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..