LE SOIR DU CENTRE

Lesoir; le Dimanche 9 Decembre 2012
2

TIPASA
La Journée mondiale du volontariat célébrée à Cherchell
C’est dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale du
volontariat que le secrétaire d’Etat chargé de la jeunesse, M. Belkacem
Melah, s’est déplacé à Cherchell, en vue de lancer plusieurs opérations
en direction de la jeunesse.
Accompagné du wali de Tipasa, M. Melah a procédé au lancement des
ateliers de volontariat au sein de la Maison de jeunes de Cherchell. Ces
ateliers portent sur des opérations de reboisement et d’embellissement
de l’environnement intérieur et extérieur de la Maison de jeunes. A ce
titre, les membres des délégations ministérielles et de wilaya ont donné
le coup d’envoi de l’opération de reboisement intérieur et du ravalement
des façades de l’infrastructure. L’association culturelle et de
l’environnement de Cherchell Manustrum, quant à elle, a présenté une
projection audiovisuelle sur l’environnement maritime et côtier de la
région et les moyens nécessaires à une réelle prise en charge de la
lutte contre la pollution. Lors de sa rencontre avec la société civile
et les associations locales, M. Millou, président du club sportif
l’Etoile, présenta au secrétaire d’Etat et au wali plusieurs
propositions en vue de la prise en charge des jeunes sur les plans
sportif et social. A l’issue de la visite, la jeune chorale El Ihsen a
présenté des chants de bienvenue aux délégations.
Larbi Houari
TIZI-OUZOU
Les professeurs techniques s’en remettent au président de la
République
S’estimant marginalisés et brimés par les pouvoirs publics, avec à
leur tête les ministères concernés, eu égard au nouveau statut
particulier qui leur est réservé, à savoir la catégorie 11, dans la
classification de la Fonction publique, des professeurs techniques de
l’enseignement technique (PTLT) de la wilaya de Tizi-Ouzou s’en
remettent au président de la République pour faire valoir leur droit à
une évolution de carrière et à une promotion en adéquation avec leurs
expérience professionnelle et leurs compétences.
Plus explicitement, ce corps d’enseignants se réfère à la longue
expérience professionnelle de ses personnels, qui dépasse les 12 années
de service, et aux tests subis au même titre que les professeurs de
l’enseignement secondaire (PES), à savoir le Capes pour les deux
niveaux. Ils affirment, par ailleurs, avoir bénéficié de séminaires de
formation au même titre que les professeurs du secondaire. Les
rédacteurs de la correspondance adressée au premier magistrat du pays
rappellent, en outre, n’avoir pas bénéficié des dispositions de l’ancien
statut 90/49, loi qui prévoyait d’intégrer cette catégorie d’enseignants
en qualité de PES après seulement 7 ans d’expérience, par le principe du
glissement automatique. Ils affirment dans ce cadre que la plupart
d’entre eux capitalisent une expérience plus grande et ont suivi un
enseignement universitaire sanctionné par des diplômes, après avoir
soutenu des thèses de fin d’études. Ils considèrent donc cela comme une
injustice qu’ils espèrent voir réparée par le premier magistrat du pays,
auquel ils se sont adressés après avoir frappé, selon eux, à toutes les
portes. Cela pour éviter, écrivent- ils, que la division de la famille
éducative ait des conséquences désastreuses sur le niveau général,
clamant que cette catégorie d’enseignants est derrière le rayonnement du
pays, pour avoir formé des générations de cadres qui assument des
responsabilités à tous les niveaux de l’Etat.
S. Hammoum
BLIDA/ACCIDENTS DE LA CIRCULATION DANS LES 11 WILAYAS DU CENTRE

17 morts et 182 blessés en une semaine
Durant la semaine du 1er au 7 décembre derniers, les éléments de
gendarmerie des onze wilayas du centre du pays ont enregistré 100
accidents de la circulation qui ont causé la mort de 17 personnes et des
blessures à 182 autres, avons-nous appris auprès de la cellule de
communication du commandement de gendarmerie de Blida. C'est le facteur
humain qui est derrière ces accidents, et ce, en raison du non-respect
du code de la route, nous dit-on. En effet, il a été relevé dans ces
accidents des cas de dépassements dangereux et de conduite en état
d'ébriété.
M. B.
BÉJAÏA
Ouverture demain du 8e Salon de l'automobile
Le 8e Salon de l'automobile de Béjaïa ouvrira ses portes ce dimanche
9 décembre à la grande surface du Lac sous le patronage du wali. Cette
huitième édition qui se prolongera jusqu'au 18 du même mois se veut
avant tout, selon ses organisateurs, un espace de communication et
d'information. Les acteurs économiques qui seront présents à cette
manifestation mettront au cœur de leur participation, ce qui caractérise
l'actualité nationale, en l’occurrence la lutte contre les accidents de
circulation et les pièces contrefaites. Un message d'une tonalité
importante, orienté vers les professionnels et visiteurs de ce
rendez-vous qui accueille un nombre important de concessionnaires, donc
de nouvelles marques tant dans le touristique que dans l'utilitaire.
Cette année, le nombre de marques a augmenté contrairement au dernier
salon mais le nombre de représentants, lui, a légèrement diminué. La
période choisie par les organisateurs se croiserait avec les salons qui
se tiendront aussi à l'Ouest mais à chacun sa vitrine et ses objectifs.
Béjaïa reste, selon plusieurs avis, la manifestation qui évolue et
s'impose de par ses exposants et sa régularité.

Categorie(s): régions

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..