Les Grecs inquiètent

Lesoir; le Jeudi 13 Decembre 2012
2

Sonatrach Alors que le fournisseur russe Gazprom fait très attention à la comptabilité de l'entreprise gazière grecque DEPA, Sonatrach ne semble pas autant intéressée. DEPA, qui enregistre des pertes énormes, risque de déposer le bilan et laisser une autre ardoise pour Sonatrach qui l’alimente en gaz. Nous ne sommes pas loin des 250 millions d’euros disparus avec le raffineur suisse Petroplus, qui s’approvisionnait en Algérie, sans garantie bancaire.

Categorie(s): périscoop

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..