Les pays voisins s’y réuniront aujourd’hui: La crise libyenne en débat à Alger

Lesoir; le Mardi 1 Decembre 2015
2

La situation en Libye et dans la région sera à
l'ordre du jour de la 7e réunion ministérielle ordinaire des pays
voisins de la Libye dont les travaux s'ouvriront aujourd’hui à Alger.
Cette 7e réunion du genre, qui intervient dans le prolongement de celle
tenue à N'Djamena (Tchad) en juin dernier, permettra, selon le ministre
des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats
arabes, Abdelkader Messahel, aux pays voisins et aux représentants des
organisations régionales et internationales de s'informer mutuellement
de la situation en Libye et dans la région et de procéder à l'analyse
des derniers développements.
Elle se tient également au lendemain de la signature par le parlement
libyen reconnu internationalement de la déclaration de soutien à un
gouvernement d'union nationale, saluée par l'ONU ainsi que par plusieurs
pays dont l'Algérie, y voyant la «seule voie à même de rétablir la
stabilité et de préserver l'unité de la Libye». La réunion verra la
participation de l'ensemble des pays voisins de la Libye (Algérie,
Égypte, Soudan, Niger, Tchad et Tunisie), en plus de l'Union africaine,
de la Ligue arabe et de l'Union européenne.
La Libye sera aussi représentée à cette réunion, à laquelle assistera
également le nouveau représentant spécial du secrétaire général des
Nations-Unies pour la Libye, Martin Kobler, qui a succédé à l'espagnol
Bernardino Leon.
M. Leon avait au terme de près d'une année de négociations, parvenu
début octobre à arracher un accord sur un gouvernement d'union
nationale, mais le document a été par la suite rejeté par les deux
parlements, qui se disputent le pouvoir en Libye. Le réunion sera
également «une opportunité pour l'Algérie de réitérer son appui au
processus en cours sous l'égide des Nations unies, pour accélérer la
mise en place d'un gouvernement d'union nationale, capable de mener à
bien la période transitoire et de relever les multiples défis auxquels
fait face le pays, notamment le terrorisme», a souligné M. Messahel.
Lors d'un entretien, lundi dernier, avec M. Fayez El-Sarraj, candidat au
poste de chef du gouvernement d'union nationale de la Libye, M. Messahel
avait réaffirmé le soutien de l'Algérie aux efforts visant à trouver une
solution politique à la crise libyenne et au nouveau représentant
onusien, Martin Kobler, chef de la mission de l'ONU d'appui en Libye (Manul).
M. Messahel a réitéré par la même occasion «son appel à toutes les
parties et acteurs en Libye à répondre positivement et en toute
responsabilité aux propositions soumises», rappelant que la situation
interne et régionale exige une action urgente.
Par ailleurs, la présidente de la Commission de l'UA, Nkosazana Dlamini-Zuma,
a réitéré récemment la «profonde inquiétude» de l'UA sur la situation en
Libye, soulignant l'importance de prendre les mesures nécessaires pour
que «l'UA joue son rôle légitime, en coordination avec les pays voisins
de la Libye et de l'ONU, dans les efforts pour rétablir la paix dans le
pays». Lors d'un entretien avec Mme Dlamini-Zuma, jeudi au siège de l'UA
à Addis Abeba, l'envoyé spécial du Premier ministre libyen, Mohamed Bait
Almal, a indiqué que «le terrorisme est une menace non seulement pour la
Libye mais aussi pour la région et le reste du continent africain». «Le
gouvernement libyen souhaite voir un rôle plus actif de l'UA dans le
règlement de la crise libyenne», a-t-il souligné. Dans le même sillage,
la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, à noté à ce
propos que l'UE se tient prête à aider le nouveau gouvernement d'union
nationale libyen et à lui fournir un soutien financier substantiel de
100 millions d'euros en cas d'accord. En proie au chaos depuis la chute
du régime de Maâmmar El-Gueddafi en 2011, la Libye est livrée aux
milices et compte deux pouvoirs rivaux, avec un Parlement basé dans la
capitale Tripoli aux mains d'une coalition de milices, Fajr Libya, et un
autre à Tobrouk (est), reconnu par la communauté internationale.

Categorie(s): monde

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..