LIGA (17e JOURNÉE): Le Barça pour Tito

Lesoir; le Samedi 22 Decembre 2012
2

Comme il ne reste plus de mystère dans la course au titre en Espagne, même de l’avis de Mourinho qui n’a pas trop l’habitude de reconnaître ses défaites, il va falloir trouver des centres d’intérêt dans ce championnat lourdement écrasé par le poids du Barça.
Pour cette 17e journée, avant les deux semaines de congé de fin d’année, c’est encore le Barça qui offre le principal sujet d’attention. Un sujet dont, il faut le dire, les Catalans se seraient bien passés, eux qui ont à peine eu le plaisir de revoir Eric Abidal aux entraînements, après son opération d’une tumeur puis une greffe du foie, qu’ils ont dû accueillir la terrible nouvelle de la rechute de Tito Vilanova, de nouveau opéré, jeudi, d’une tumeur à une glande salivaire. Une nouvelle qui a évidemment relégué au second plan les questions sportives au Barça dont les joueurs, comme on peut aisément l’imaginer, dédieront leur dernier match de cette fabuleuse année 2012 à leur coach. Ailleurs, c’est sans nul doute la nouvelle délicate sortie du Real Madrid à Malaga qui polarisera l’attention. Enchaînant les contre-performances, les Madrilènes se préparent à une deuxième moitié de saison pour le moins nerveuse, et ce n’est sans doute pas la perspective de la double confrontation avec Manchester United fin février prochain pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions qui est faite pour alléger l’atmosphère autour de José Mourinho. Une défaite, voire un match nul, aujourd’hui samedi à Malaga, conjuguée à une victoire des voisins de l’Atletico, et c’est la deuxième place qui s’éloigne un peu plus. Un «crime» que le peuple merengue ne serait pas près d’agréer. Imaginons un peu les conséquences sur l’avenir du Mou qui n’en finit pas de se faire des ennemis dans la maison banche. Assurément, l’agitation qui secoue le Real depuis des mois est bien partie pour rivaliser, en gros titres, les records qu’enfile l’insatiable Barça.
A. M.

Categorie(s): sports

Auteur(s): A. M.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..