Ligue des champions d’Europe : (4e journée du tour des poules) : 8es en vue pour l'Atletico, chocs Dortmund-Arsenal et Barça-Milan

Lesoir; le Mercredi 6 Novembre 2013
2

L'Atletico Madrid peut se qualifier dès ce soir pour
les 8es de finale de la Ligue des champions, à l'occasion d'une 4e
journée qui sera marquée par les chocs entre sociétaires du spectacle :
Dortmund-Arsenal et FC Barcelone-AC Milan.
Groupe E
Chelsea (ENG) - Schalke 04 (GER) : mal partis dans la compétition, les
Blues ont rétabli la hiérarchie en s'imposant avec autorité (3-0) à
Schalke, qu'ils devancent à la différence de buts. Le retour à Stamford
Bridge où ils ne perdent jamais contre des équipes allemandes (4
victoires, 1 nul) sera l'occasion d'asseoir leur suprématie dans le
groupe face à ce principal rival.
Bâle (SUI) - Steaua Bucarest (ROM) : les Suisses, seulement à deux
points du duo de têtes, peuvent encore jouer les trouble-fêtes si cette
fois ils battent des Roumains qui les avaient rejoints au score à deux
minutes du terme au match aller (1-1). En ce cas, ils pourraient alors
tirer profit du choc entre les favoris pour peut-être devancer l'un
d'eux au classement.
Groupe F
Dortmund (GER) - Arsenal (ENG) : vainqueur à Londres (2-1), le
finaliste de la précédente édition peut prendre un ascendant à la fois
comptable et psychologique en cas de nouvelle victoire. Si le Borussia
reste sur un 6-1 infligé à Stuttgart (triplé de Lewandowski), les
Gunners ne sont pas en reste et leur victoire (2-0) contre Liverpool
pour conforter leur domination en championnat d'Angleterre prouve qu'ils
se sont bien remis de leur défaite de l'aller. Mais pour l'effacer,
seule la victoire est requise aux hommes d'Arsène Wenger. Spectacle
garanti.
Naples (ITA) - Marseille (FRA) : bon dernier du «groupe de la mort»,
l'OM ne nourrit plus d'espoir d'échapper à l'élimination. La vraie
question est de savoir s'il restera sur la voie de la guérison après le
nul ramené de Rennes (1-1) ayant mis fin à l'hémorragie de cinq défaites
qui a plombé son mois d'octobre. Le Napoli lui n'a cure des soucis
marseillais : ils doivent les battre de nouveau pour tirer les bénéfices
du choc Arsenal-Dortmund, dans le sprint vers les 8es que ces trois
équipes se livrent.
Groupe G
Atletico Madrid (ESP) - Austria Vienne (AUT) : le parcours parfait des
Colchoneros avec trois succès peut se muer en qualification si un 4e
suit contre les Autrichiens, voire même un nul qui serait conjugué à une
défaite de Porto chez le Zenit. Si les Espagnols surveilleront le match
en Russie, le calcul ne s'impose pas vraiment face au dernier du groupe
largement à portée de Diego Costa et de ses coéquipiers.
Saint-Pétersbourg (RUS) - FC Porto (POR) : battu chez lui à l'aller
(1-0), le FC Porto est en danger pour ses retrouvailles, en Russie cette
fois, face à Hulk et consorts. Une défaite compromettrait sérieusement
ses chances de qualification, en même temps qu'elle projetterait le
Zenit en orbite vers les 8es de finale.
Groupe H
FC Barcelone (ESP) - AC Milan (ITA) : après le nul (1-1) ramené de San
Siro, le Barça peut prendre en cas de victoire, ses distances sur son
rival principal et s'ouvrir la voie vers les 8es. Les Catalans, qui
restent sur deux larges victoires (4-0, 3-1) au Camp Nou contre les
Milanais, espèrent que Messi retrouvera le chemin des filets, perdu
depuis quatre matches et son égalisation du match aller. Les Rossoneri
eux ne peuvent se permettre une déroute qui aggraverait la crise déjà
traversée en Serie A.
Ajax Amsterdam (NED) - Celtic (SCO) : après avoir ouvert leur compteur
victoire (2-1) contre les Néerlandais à Glasgow, les Ecossais pourront,
en cas de récidive à Amsterdam, encore croire aux 8es. Même possibilité
quoique plus infime pour l'Ajax s'il s'impose pour la première fois dans
son Arena.

Categorie(s): sports

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..