M'sila: Les habitants du Dahra réclament la maintenance des installations électriques

Lesoir; le Dimanche 29 Novembre 2015
2

Les habitants du quartier Dahra font appel aux
autorités pour intervenir afin de remplacer les anciens câbles
classiques du réseau électrique ainsi que les anciens poteaux, pour la
plupart présentant un vrai danger pour le citoyen en raison des usures
visibles à l’œil nu qui peuvent provoquer la chute de ces supports à
tout moment. Outre des câbles collés aux murs et balcons des
habitations.
Ces poteaux électriques se trouvent dans l'un des anciens quartiers de
la ville, érigés depuis l'ère coloniale. Formé de plusieurs îlots, le
plus frappant est qu'une partie de ce quartier a connu des travaux de
remplacement de ces fils électriques de l'ancien réseau nu par des
câbles électriques torsadés touchant un seul îlot du quartier, avant de
voir la suspension des travaux à la grande stupéfaction des citoyens,
notamment ceux de la rue Beddiar-Ahmed qui ont fait appel plusieurs fois
aux services de la Protection civile à cause de la chute de fils
électriques par terre ou des courts-circuits provoquant des peurs bleues
chez les habitants et les commerçants, surtout les jours d’intempéries
et de fortes rafales de vent.
Selon cette pétition, la société de distribution d'électricité de M'sila
a exigé des citoyens de prendre à leur charge les frais de déplacements
des poteaux et le remplacement des fils électriques classiques par du
torsadé, ce qui laisse beaucoup d'interrogations en suspens chez les
signataires de la pétition qui se demandent quelle est la cause du
report des travaux et de voir des poteaux très usés toujours debout sur
le point de tomber à tout moment pouvant créer un grand danger pour le
citoyen. Comme cela a été le cas d'un jeune voulant investir dans le
domaine de l’hôtellerie et voyant son projet retardé de plusieurs années
après avoir agressé le réseau, selon les services de la Sonelgaz, et il
a été obligé de payer cette semaine140 000 DA et prendre à sa charge le
déplacement de deux poteaux afin de reprendre les travaux de son projet
en vue de rattraper le temps perdu.
Les habitants de la cité Dahra espèrent une compréhension de la part des
autorités et de la société de distribution de l'électricité pour
satisfaire leur demande afin d’éviter ce danger potentiel.
A. Laïdi

Categorie(s): régions

Auteur(s): A. Laïdi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..