Maman est zen ? Les recommandations

Lesoir; le Mardi 4 Decembre 2012
2

Tu ne sauteras pas de
repas...
Si on croit sauver du temps en ne mangeant que sur le pouce, on se
trompe. En fait, on gagne des minutes sur le moment, mais on sera
tellement moins efficace au milieu de l’après-midi.
Tu dormiras... Rien ne sert de dormir 12 heures de suite. On
essaie de respecter notre rythme de sommeil. On essaie les siestes le
weekend ou quand bébé dort durant notre congé de maternité.
Tu bougeras... Faire de l’exercice permet d’évacuer nos tensions.
On se trouve une activité qui nous libérera l’esprit et nous redonnera
de l’entrain.
Tu lâcheras prise… Fini les phrases comme «J’aime mieux le faire
moi-même…!» On laisse notre conjoint plier le linge même si ce n’est pas
tout à fait selon nos standards et on profite de cette «libération» de
tâches pour faire autre chose. Finalement, on lâche prise sur des choses
anodines pour pouvoir se concentrer sur ce qui importe réellement.
Tu diras «non» pour mieux te dire «oui» à toi-même...
Ainsi, on fait davantage des choses qui nous plaisent et non
seulement des choses qu’on est «obligée» de faire.
Tu t’entoureras...
Avoir un réseau familial ou d’amies sur lequel on peut compter en
cas de besoin. Savoir que l’on n’est pas seule et être capable de
demander de l’aide nous soulage.
Tu te divertiras... On aime les films comiques ? On se réserve
une soirée à écouter de vieux films qui font décrocher la mâchoire. On
aime les jeux de société ? On invite des amis et on enchaîne les parties
pendant que les enfants s’amusent.
Tu te donneras le droit à l’imperfection...
On s’en demande beaucoup. Personne n’est pire juge envers soi que…
nous-mêmes ! Alors, on met la pédale douce à tous nos désirs de
perfection. On veut quoi réellement : être bien dans sa peau ou être
parfait ?
Tu t’accorderas du temps...
Pour être belle, pour penser, pour prendre une pause, pour te
changer les idées, pour aller prendre un café avec une amie, etc. On est
prêt à tout même à rallonger nos journées pour nos enfants, notre
conjoint, nos amis et notre famille, mais se donne-t-on le temps de
faire des choses qui nous plaisent. On se donne 15 minutes de temps pour
soi, et on augmente la dose graduellement !
Tu te connaîtras mieux...
On essaie de faire un bilan de nos journées. Si on sait qu’on est
plus productive en matinée, on en profite donc pour faire les tâches les
plus ardues durant cette période. On cible les moments où le coup de
barre nous guette et on le déjoue en s’offrant une pause ou en
s’occupant à quelque chose qu’on aime.

Categorie(s): femme magazine

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..