MEMENTO : «Ne me convoquez pas !»

Lesoir; le Lundi 17 Decembre 2012
2

La malédiction semble poursuivre certains de nos internationaux. Ceux, en tout cas, figurant sur la liste des «40» publiée la semaine dernière par Vahid Halilhodzic commencent même à douter des lois de la nature, du Mektoub. Et pour cause ! L’EN devient, comble du destin, un «mouroir» pour les joueurs conviés par Coach Vahid à faire partie des Verts. Des joueurs comme Harek et Abdoun, qui n’ont plus figuré sur le listing de la sélection depuis respectivement 2008 et 2010, en sont vraiment à se demander sur les «vraies causes» de leur blessure contractée ce week-end, eux qui avaient, depuis l’entame de cet exercice, disputé l’intégralité (ou presque pour ce qui est de l’attaquant de l’Olympiakos) des matches de leurs clubs. Avant ce duo, nombre de sélectionnables ont connu pareilles mésaventures. Meghni, qui revenait d’une grave blessure, espérait bien un retour chez les Verts. Les bilans médicaux et sportifs (plusieurs bonnes productions sous le maillot de Lekhwiya) étaient satisfaisants. Mais dès lors que l’opportunité se présentait à Coach Vahid de le rappeler que voilà le virtuose reprend le chemin des infirmeries. Quid de Yebda, Bougherra, Halliche, Cadamuro etc. qui devront espérer une…bénédiction du ciel pour recouvrer leur santé, rejouer en clubs et c’est tout. Car, au rythme de cette hécatombe, une cape chez les Verts ne serait pas la bienvenue.
M. B.

Categorie(s): sports

Auteur(s): M. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..