Mésintelligence : MESRS et UMMT

Lesoir; le Lundi 3 Decembre 2012
2

Pour des raisons bureaucratiques, hégémoniques ou politiques, le
ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a
pris en otages des étudiants désireux de poursuivre leurs études à
l'étranger en leur mettant les bâtons dans les roues. L'on sait que pour
être éligible à l'université française, il faut impérativement
authentifier auprès du MESRS les relevés de notes du cursus
universitaire et le diplôme acquis. Les pièces précitées présentées par
nos soins au ministère de l'Enseignement supérieur ont toutes été
rejetées au motif que le modèle de relevé de notes du système LMD
délivré par l'UMMTO n'est pas conforme à celui de la tutelle alors que
le rectorat de Tizi Ouzou soutient mordicus que le modèle proposé par
leurs soins lors du lancement du LMD en Algérie a été choisi et approuvé
par le MESRS. D'ailleurs, le MESRS se contredit, car depuis 2006, il a
authentifié le relevé de notes en question, qu'aujourd'hui, il ne
reconnaît plus pour on ne sait quelle raisons. Et dans cet imbroglio qui
n'en finit pas et qui n'honore nullement la tutelle, il y a pire : fin
octobre, début novembre, des relevés de notes équivalents, identiques,
ont été authentifiés par le ministère (?!) C'est renversant ! non ?
Pourquoi deux poids, deux mesures ? Et qui a intérêt à dresser des
embûches pour saborder l'avenir des étudiants ?
K. K.

Categorie(s): voxpopuli

Auteur(s): K. K.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..