Nouveaux challenges

Lesoir; le Jeudi 20 Decembre 2012
2

Depuis sa reprise par l’Etat en 2010, l’entreprise publique économique Tonic Industrie a ouvert de nombreux chantiers qui ont permis la sauvegarde de l’outil de production et la préservation des 2600 postes d’emploi. Par ailleurs, ces actions ont permis d’endiguer les déséquilibres financiers pour projeter l’entreprise dans une dynamique d’activités stratégiques. Spécialisée jusqu’ici dans la transformation et la production du papier et du carton, dans l’édition et l’impression, Tonic Industrie, forte d’un capital social de l’ordre de 30 milliards de dinars, compte se doter d’une nouvelle unité spécialisée dans le carton compact jusque-là importé par l’Algérie. Une enveloppe financière de 10 milliards de dinars sera consentie pour ce futur projet qui renforcera l’objectif de faire de l’entreprise un acteur majeur dans l’industrie papetière nationale. Avec un tel projet, Tonic Industrie, qui renoue avec la stabilité et les résultats financiers équilibrés, envoie un signal fort au marché. Après avoir bénéficié d’un important effort d’assainissement financier par les pouvoirs publics, elle compte ainsi se hisser rapidement au rang de leader dans l’univers du papier et de l’emballage. De ce fait, Tonic Industrie améliore désormais sa position d’acteur majeur dans la production de caisses en carton ondulé, d’emballage en carton compact, de boîtes à fromage, de gobelets en carton polyéthylène, de pots, de couvercles en plastique, de cornets et autres... Considérée aujourd’hui comme la plus grande entreprise de la SGPGephac (chimie-pharmacie), Tonic Industrie mise sur une démarche commerciale qui privilégie une clientèle «grands comptes» tout en renforçant sa gamme de produits intermédiaires dont les tubes pour bonbons, cônes à eau, plateaux alvéoles, ramettes et rames, pochettes et enveloppes, sacs shopping en papier, sacherie de conditionnement, emballage souple héliogravure, impression offset et numérique alimentaire, étiquettes, etc. Dans sa stratégie d’entreprise citoyenne, Tonic Industrie encourage la récupération de papier et carton usagés pour leur transformation et réduire ainsi la lourde facture d’importation de matières premières. En termes d’emplois indirects, l’entreprise contribue à développer le tissu des micro-entreprises animées par de jeunes entrepreneurs. Ainsi, quelque 20% du papier produit proviennent de cette récupération.

Categorie(s): economie

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..