OIAC: La Syrie dément avoir fait usage d'armes chimiques depuis le début du conflit

Lesoir; le Mardi 1 Decembre 2015
2

La Syrie a «catégoriquement» démenti hier avoir fait
usage d'armes chimiques, dont du gaz de chlore, depuis le début du
conflit en 2011, assurant devant l'Organisation pour l'interdiction des
armes chimiques (OIAC) coopérer pleinement avec les efforts de
destruction des stocks. «Nous souhaitons ici affirmer catégoriquement
que nous n'avons jamais fait usage de chlore ni d'autres matières
chimiques toxiques au cours (...) de quelque opération que ce soit en
Syrie depuis le début de la crise jusqu'à ce jour», a assuré le numéro
deux de la diplomatie syrienne, Fayçal Mekdad, devant l'OIAC réunie à La
Haye pour sa session annuelle.
L'OIAC s'était dite la semaine dernière «gravement inquiète» de
l'utilisation continue d'armes chimiques en Syrie et avait demandé que
les responsables soient traduits en justice. L'OIAC avait confirmé le 6
novembre que du gaz moutarde avait été utilisé en août et du gaz de
chlore en mars, sans pour autant désigner de coupables.
Ces propos ont été tenus alors qu'un représentant de l'UE, Jacek Bylica,
a assuré aux représentants des 192 Etats parties qu'il existe «de
nombreuses incertitudes au sujet de la destruction du programme syrien
d'armes chimiques, notamment les manques et les contradictions dans les
déclarations» de Damas. «Ces incertitudes créent des doutes quant au
respect de la Syrie de ses obligations aux termes de la convention»,
a-t-il ajouté. Ces doutes rendent «impossible de croire que le programme
a été détruit de manière irréversible».

Categorie(s): monde

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..