On ne guérit pas de l'herpès

Lesoir; le Mardi 18 Decembre 2012
2

Une fois logé dans les tissus nerveux, le virus ne quitte plus son hôte. Il peut se réveiller en cas de fatigue, de stress ou d'infection, un rhume par exemple. Même le soleil l'active, raison pour laquelle de nombreux boutons de fièvre fleurissent sur les lèvres des vacanciers.

Categorie(s): femme magazine

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..