Quand le sexe fait mentir...

Lesoir; le Dimanche 7 Decembre 2014
2

Pour le bien de tous, le mensonge pourrait être
pardonné, d'autant plus si ce mensonge a été provoqué par l'hormone de
l'amour : l'ocytocine. Cette hormone nous inciterait à mentir mais
uniquement dans un but de bien-être collectif.
L'ocytocine est connue comme l'hormone de l'amour. Elle est produite
pendant l'orgasme et joue un rôle dans les liens entre une mère et son
bébé ainsi que dans les relations sociales.
Des chercheurs ont suivi 60 volontaires divisés en deux groupes. Le
premier groupe inhalait de l'ocytocine et le second groupe a reçu un
placébo. Après inhalation les volontaires ont tous été soumis à un jeu
où chacun pouvait faire gagner de l'argent à son groupe en faisant des
prévisions. Les chercheurs ont alors observé que les personnes ayant
inhalé de l'ocytocine avaient tendance à mentir sur leurs prévisions
initiales dans le but de faire gagner un peu plus d'argent au groupe.
Aucune relation n'a été relevée sur de quelconques gains individuels.

Categorie(s): le soir santé

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..