Réintégration des personnes âgées au sein de la société: Citoyens entièrement à part ou à part entière ?

Lesoir; le Mardi 5 Novembre 2013
2

Les personnes âgées,
qui sont-elles ? Comment vivent-elles ? Quelle est leur place dans la
société ? Des spécialistes plaident pour une stratégie de réintégration
des personnes âgées au sein de la société.
Des spécialistes ont plaidé, le 27 octobre 2013 à Alger, pour la
nécessité d’engager une réflexion sur une stratégie à même de réintégrer
les personnes âgées au sein de la société et bénéficier de leur
expérience dans la formation des générations montantes. Intervenant à
l’occasion d’une journée d’étude sur les personnes âgées à l’initiative
de «l’Instance nationale de promotion de la santé et de développement de
la recherche», le journaliste Madani Ameur a estimé que les médias dans
les pays du tiers-monde n’accordent pas un grand intérêt aux personnes
du troisième âge du fait de leur impact réduit au sein de la société.
L’intervenant a souligné l’impératif d’accorder un intérêt particulier à
cette frange de la société «qui demeure incapable de faire valoir son
expérience et veiller à la transmettre aux générations futures». De son
côté, Farid El-Massioui de l’université de Paris a souligné que «l’âge
n’a jamais été un obstacle pour l’homme» citant, à titre d’exemple, les
Occidentaux qui continuent à exercer normalement leurs activités et
contribuent efficacement à former les jeunes.
Pour les sociétés maghrébines, «en dépit de la marginalisation subie par
les personnes âgées une fois à la retraite, leur rôle dans la vie
sociale et familiale demeure aussi important, voire primordial
contrairement aux personnes âgées dans les pays occidentaux», a-t-il
ajouté.
Du point de vue religieux, l’ancien ministre des Affaires religieuses,
Mahmoud Ben Redouane, a indiqué que «l’Islam a prôné, il y a 14 siècles,
l’intégration des personnes âgées au sein de la société» à travers la
consécration de l’esprit de solidarité et de respect. Quelques
propositions qui pourraient faciliter la réintégration des personnes
âgées dans la société : favoriser l'expression collective des personnes
âgées et leur participation individuelle, garantir le respect de la
dignité, capitaliser l'information collective sur le vieillissement,
modifier l'approche de la santé et abolir les assimilations
âge-dépendance, adapter l'habitat, intensifier le dispositif de soutien
à domicile, favoriser les relations familiales, encourager la
coordination entre les institutions et les intervenants.
LSR

Categorie(s): le soir retraite

Auteur(s): LSR

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..