Son enterrement a eu lieu hier à Sidi El-Kheir: Lounis Mattem inhumé en présence d’une grande foule

Lesoir; le Jeudi 7 Novembre 2013
2

«Aujourd’hui, une page en or de l’histoire très riche
de l’Entente de Sétif a été tournée. La mort de Lounis Mattem est une
grande perte et laissera à coup sûr un immense vide dans les milieux
sportifs tant il a beaucoup servi le football, et l’ESS en particulier.
Lounis était le genre d’homme qu’on apprécie, et il avait choisi de
travailler dans la discrétion et sans rien attendre en contrepartie»,
nous avaient déclaré ses anciens coéquipiers de l’ESS, encore en vie,
des années 60-70, devant le cimetière de Sidi El-Kheir où fut inhumée
une figure emblématique de l’Entente Sportive Sétifienne en la personne
de Lounis Mattem, ancien international sétifien décédé mardi des suites
d’une longue maladie à l’âge de 72 ans et laissant derrière lui un riche
palmarès avec son club, l’ESS, qu’il a loyalement servi depuis son jeune
âge.
Une grande foule s’était présentée hier devant le domicile du défunt
très tôt dans la matinée. Il y avait les anciens joueurs de l’ESS,
toutes générations confondues, mais aussi plusieurs anciens joueurs des
autres clubs ayant connu et apprécié Mattem, ainsi que les autorités
locales de la wilaya de Sétif. Vers midi, le corps du défunt fut
transporté à la mosquée de son quartier où une prière fut accomplie, en
son hommage avant d’être acheminé vers sa dernière demeure.
Pour rappel, Mattem a débuté sa carrière footballistique à l’ESS.
Surnommé à l’époque le «feu follet», il était insaisissable, balle au
pied. Il a effectué l’essentiel de sa carrière de footballeur sous les
couleurs de l’ESS, avec les Messaoud Koussim, Laïd Messaoudi, Rachid
Ferchichi et autre Khelifa Khemicha, même s’il joua aussi, durant une
saison, au CR Belcourt. International, il participa, le 17 juin 1965 à
Oran, au fameux match Algérie­­—Brésil avec Pelé et Gerson, avec Hamma
Melakhsou, Hassen Lalmas et Mustapha Zitouni. Le défunt avait remporté
avec l’ESS trois coupes d’Algérie et réalisé le doublé lors de la saison
1965-66.
I. S.

Categorie(s): sports

Auteur(s): I. S.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..