Afin de faciliter la compréhension des textes de la charte, Le ministère de la Justice met en place une série de mesures

Liberte; le Mardi 28 Mars 2006
3

 Le ministère de la Justice a mis en place une série de mesures et de dispositions à l'égard des citoyens afin de faciliter la compréhension des textes portant mise en œuvre de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale, a indiqué hier le ministère. Ainsi, une cellule permanente a été créée au niveau du ministère, et est chargée de “recevoir les citoyens et de répondre à leurs préoccupations et interrogations en ce qui concerne l'application” desdits textes. Le ministère a également créé, dans le cadre de la mise en place d'une stratégie nationale pour l'application des textes en question, un service au niveau de l'ensemble des tribunaux chargé de l'accueil des héritiers et ayants droit des personnes disparues afin de “les orienter et les éclairer en ce qui concerne l'introduction des actions relatives au décès du disparu”, et ce, dans le but de leur “permettre de demander l'indemnisation prévue par la loi”. Par ailleurs, une page Web spéciale consacrée à la Charte pour la paix et la réconciliation nationale, pour “informer le citoyen et à lui permettre de faire part de ses préoccupations et interrogations”, a été aussi créée sur le site internet du ministère de la Justice (www.mjustice.dz). Sur un autre plan, une cellule d'écoute reçoit désormais “les interrogations et préoccupations écrites des citoyens” grâce à la mise en place de trois lignes de fax au profit de cette cellule installée au niveau du ministère.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..