Aïn Témouchent, Un lupanar sur la plage de Rachgoun

Liberte; le Samedi 10 Janvier 2015
3

Exploitant un renseignement sur la présence d’un groupe de malfaiteurs à l’intérieur d’un cabanon à la plage de Rachgoun et utilisé comme lieu de débauche, les éléments de la brigade de gendarmerie de Béni-Saf ont investi les lieux, vers 2 heures du matin, et neutralisé un groupe de 7 personnes dont 4 femmes. La tentative de fuite de R. B., 22 ans, considéré comme le chef de bande, K. A., 23 ans, et B. L., 26 ans, les trois individus qui accompagnaient les femmes, a échoué. Ces derniers étaient activement recherchés car impliqués dans une affaire de vol sous la menace avec utilisation d’armes blanches. Arrêtées, S. N., 22 ans, M. L., 23 ans, M. F., 30 ans et B. Gh., 19 ans, les quatre femmes ainsi que leurs compagnons ont été conduits vers la brigade de Béni-Saf. Lors de la fouille du cabanon, les gendarmes ont découvert 4 morceaux de kif traité, 2 joints de kif, des sabre de petite taille type 3 étoiles, 2 sabres traditionnels d’une taille de 45 cm et 60 cm, un arrache-clous, 2 caisses contenant 45 bouteilles de bières déjà consommées et 65 comprimés contraceptifs de marque Adepal. Ayant eu vent de ces arrestations, 5 victimes des exactions subies auparavant par ce groupe (vol et agressions à l’arme blanche) à l’intérieur de la forêt de Rachgoun se sont présentées à la brigade de la gendarmerie de Béni-Saf où elles ont identifiée R. B., originaire de Béni-Saf comme étant le principal agresseur. Les sept mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt pour vol, détention d’armes blanches sans motif légitime, détention de stupéfiants destinés à la consommation, pratique et incitation à la débauche, vol sous la menace et vol avec violence.

M. L

Categorie(s): ouest

Auteur(s): LARADJ M

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..