Air France-KLM inaugure sa nouvelle desserte, Paris-Alger à partir de Roissy Charles-de-Gaulle

Liberte; le Mardi 28 Mars 2006
3

Un Airbus A320 d’Air France s’est posé, dimanche dernier, sur le tarmac de l’aéroport algérien Houari-Boumediene inaugurant ainsi la nouvelle desserte de la compagnie vers l’Algérie. Un direct sur Alger à partir de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle s’annonce très prometteur, selon M. Bruno Grégoire, directeur d’Air France en Algérie. “C’est plus pratique pour un grand nombre de ressortissants algériens résidant dans la partie nord de la France comme ils sont tout aussi nombreux à vouloir continuer sur d’autres destinations du monde, notamment en Asie ou en Moyen-Orient”, a souligné M. Roland Fisher, directeur commercial de cette compagnie en Algérie, qui accompagnait la délégation de journalistes invités en France à l’occasion de ce voyage inaugural.Celle-ci a eu droit à une visite guidée, assurée par Luce Marc, agent d’Air France, à travers les différents terminaux de l’aéroport Charles-de-Gaulle (CDG) qui est, selon nos hôtes, le plus important hub de l’Europe. Au départ d’Alger, les services de sécurité d’Air France effectuent une fouille des passagers dans le bus les emmenant à la passerelle de l’avion sans trop de contraintes. C’est plutôt au sortir de Paris, qu’il s’agisse d’Orly ou de Roissy, que les mesures de sécurité sont draconiennes. Le terminal qui concerne les Algériens à Roissy Charles-de-Gaulle est le B.La prochaine desserte sera OranTimidement, Air France a signé son retour en 2003 après une longue absence due à l’insécurité. Actuellement, la compagnie assure deux dessertes quotidiennes Alger-Paris via Orly et une troisième directe sur CDG en plus d’un vol sur Marseille. Elle compte également desservir l’Ouest algérien à travers Oran dès l’année prochaine. Air France prévoit aussi de développer le système de réservations on line dans une première étape en attendant de passer au billet électronique. En attendant, la compagnie a lancé son produit Flying Blue, son programme de fidélisation qui, à travers des miles gagnés, le passager peut accéder à différents avantages. La nouvelle desserte vient ainsi ajouter la touche finale de la stratégie de la compagnie qui ambitionne d’offrir un produit “sans couture” avec un tarif de bout en bout au lieu de deux tarifs additionnels avec, par-dessus tout, l’obligation de changer d’aéroport. Ce qui semble réellement intéresser les clients au vu des 57 passagers en correspondance à bord du premier vol, en provenance de Paris, qui affichait déjà complet bien avant le jour du départ.Air France, un partenaire de la chaîne d’hôtellerie Accor (Sofitel)Une visite au Sofitel Arc de Triomphe de Paris ou celui de Charles-de-Gaulle à proximité de l’aéroport nous a permis de voir que celui d’Alger n’a presque rien à leur envier. Le dernier concept “My Bed” qui n’est pas encore adopté dans tous les pays existe déjà en Algérie dans presque la totalité des chambres. L’hôtel, ayant investi dans la rénovation, a également développé les nouvelles technologies (écran TV plat, connexion Internet Wifi…) et ce, pour répondre aux besoins d’une clientèle d’affaires essentiellement étrangère (70%).N. S.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..