Algérie Profonde, Bréves de l'Est

Liberte; le Jeudi 26 Mai 2016
3

Le ministre des travaux publics à Mila : Plus de projets de routes sans études fiables
 Le ministre des Travaux publics, Abdelkader Ouali, révèle que, désormais, aucun projet de construction de routes à Mila ne sera validé sans une étude approfondie et fiable du sol. En constatant, avant-hier, les dégâts occasionnés par les glissements de terrain à différents endroits du réseau routier de la région, le ministre a déploré le manque de sérieux dans les études techniques en exigeant, dorénavant, de réaliser des études profondes et fiables qui feront intervenir les géophysiciens, avant toute opération d'ouverture de routes. Par ailleurs, en inspectant les projets de la RN 77 (entre Jijel et Sétif via Mila) et celui du pont d'Oued Mnar, dans la commune de Tassadane, il a déploré le retard que connaissent ces projets en demandant aux entreprises de réalisation d'accélérer la cadence des travaux, car “toutes les entraves juridiques qui freinaient ces projets ont été aplanies”. Il a demandé, par ailleurs, la mise en place d'une commission de coordination inter-wilayas (Mila-Sétif-Jijel) pour coordonner et superviser les travaux au niveau des chantiers que ces wilayas ont en commun. À Hammam Beni Haroun, il a assisté à la présentation de la carte nationale du projet du doublement de la RN 27, qui relie les wilayas de Jijel, de Mila et de Constantine. Pour rappel, cette route connaît un trafic routier monstre, notamment depuis l'ouverture du terminal portuaire de Djen Djen, dans la wilaya de Jijel. Signalons que M. Ouali a présidé, dans la matinée, la cérémonie protocolaire du lancement des épreuves de l'examen du BEM au CEM Mohammed-Botbakh d'Oued Athmania.
KAMEL B.

Abdelkader Ouali à Constantine : Retards dans tous les projets du secteur
 Lors une visite de travail et d'inspection qui l'a mené à Constantine, le ministre des Travaux publics, Abdelkader Ouali, n'a pas manqué d'afficher son mécontentement quant au retard enregistré dans la réalisation de plusieurs projets. Le ministre, qui s'est rendu mardi en fin d'après-midi au tunnel reliant Constantine à Skikda, dont la livraison est prévue, selon le responsable de l’ANA (Agence nationale des autoroutes), maître d'ouvrage, pour le 15 juillet, insistera sur le fait que “le tunnel en question doit être prêt avant la saison estivale, voire fin juin”. Il a précisé que “tous les moyens ont été mobilisés afin que tous les projets soient finalisés à temps”. M. Ouali s'est rendu par la suite aux projets de l'échangeur et de la trémie de la cité Ziadia, inscrits dans le cadre du projet du pont géant Saleh Bey. Ces deux projets dont les travaux progressent d'une manière très lente ont suscité la déception du ministre qui a fait savoir que “les travaux doivent impérativement être achevés à la fin du mois prochain”. Par ailleurs, le projet de réhabilitation du pont de Sidi Rached a fait également l'objet d'une inspection du ministre, qui était visiblement déçu par le retard qu'enregistre ce projet dont la livraison est prévue pour la fin du mois en cours.
Ines BOUKHALFA

Categorie(s): est

Auteur(s): Correspondants

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..