Algérie Profonde, Bréves de l'Ouest

Liberte; le Jeudi 4 Decembre 2014
3

C’est le ministre des Transports qui l’a annoncé : Un tramway pour la ville de Chlef
 Au cours de la visite de travail et d’inspection qu’il a effectuée, mardi, à Chlef, le ministre des Transports, Amar Ghoul, a donné son accord pour doter la ville de Chlef d’un tramway. C’est au tout début de sa visite, en présence des autorités locales, qu’Amar Ghoul a annoncé la nouvelle. “Je ne vois aucun inconvénient à ce que la ville de Chlef soit dotée d’un ou plusieurs tramways, et ce, à l’instar des grandes villes du pays. Je donne tout de suite mon accord pour qu’une étude technique soit entamée afin de prendre toutes les dispositions indispensables quant à la réalisation de ce projet lequel, me concernant, est déjà inscrit. Cela donnera un nouveau souffle non seulement au secteur des transports, mais aussi à toute la ville. Néanmoins, il faut que vous sachiez que cela ne sera pas facile. Car comme vous deviez le savoir, le tracé ou l’itinéraire d’un tram exige un certain espace entre son point de départ et celui de son arrivée. C’est pourquoi il faut, d’ores et déjà, procéder à une campagne de sensibilisation des citoyens se trouvant sur le lieu prévu pour la réalisation du réseau ou à sa proximité”, expliquera-t-il. Par ailleurs et en prenant connaissance de l’avancement des travaux relatifs au doublement de la voie ferrée entre Oued Sly (à l’ouest de la ville de Chlef) et Yellel (Relizane) suite à la présentation d’une fiche technique par les responsables de l’entreprise réalisatrice du projet, Amar Ghoul a exhorté les  techniciens concernés à prendre en considération la modernisation du tracé ainsi que l’électrification des trains non seulement entre Oued Sly et Yellel, mais aussi les trains entre Chlef et Alger. Amar Ghoul a aussi évoqué le projet ferroviaire entre la ville de Chlef et celle de Ténès sur une distance de 50 km. Soulignons enfin qu’au cours de cette même visite, le ministre s’est rendu à la gare routière de type 1 à la sortie ouest de Chlef, à l’aéroport Abou-Bakr-Belkaïd et au port de Ténès où il a inspecté des travaux actuellement en cours de réalisation.
AHMED CHENAOUI        

CHLEF : Arrestation de deux faux-monnayeurs
 Les éléments de la sûreté urbaine de la commune d’Aïn-Merane, au nord-ouest du chef-lieu de la wilaya de Chlef, ont arrêté cette semaine deux individus spécialisés dans le trafic de faux billets de banque. Selon nos sources, cette arrestation a eu lieu suite à des informations qui faisaient état de la circulation de faux billets de banque dans plusieurs endroits de la localité. Aussitôt informés, les policiers ont ouvert une enquête dans le milieu et ils ont mis la main sur deux individus qui étaient, toujours selon nos mêmes sources, à l’origine du trafic en question. Au moment de leur arrestation, les deux présumés faux-monnayeurs, âgés de 35 et 24 ans, qui seraient originaires de la région, avaient en leur possession 40 000 DA de faux billets en coupures de 1 000 DA qu’ils s’apprêtaient à écouler dans les milieux commerciaux locaux. Les enquêteurs découvriront également dans le domicile de l’un des deux mis en cause, du matériel informatique “qui était destiné à la fabrication des faux billets en question”. Ils ont été placés  sous mandat de dépôt.
A. C.

Saïda : Découverte d’un cadavre
Le cadavre d’un homme âgé de 57 ans a été découvert, avant-hier soir aux environs de 18 heures, aux abords de la RN06, près du village de Sidi Mâamar, relevant de la commune de Aïn El-Hadjar, dans la wilaya de Saïda. Le corps de la victime, qui ne présente aucune trace d’agression, a été transporté par la Protection civile à la morgue de l’hôpital Ahmed-Medeghri de Saïda pour autopsie. Une enquête a été ouverte par la brigade de la Gendarmerie nationale de Aïn El-Hadjar.
F. Z.

Categorie(s): ouest

Auteur(s): Correspondants

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..